Traders réussis

  • Réponses :1
  • OuverteNon stickyNon répondu
  • Posts de Forum 5

9 nov. 2020 à 15:45:57 via site

Les marchés financiers sont pleins de surprises, laissant certains s'enrichir énormément tandis que d'autres (qui sont malheureusement majoritaires) perdent tous leurs capitaux. Mais étant patients et s'efforçant de perfectionner leurs compétences, beaucoup de ceux qui ont perdu au tout début ont encore leur chance de devenir un jour des millionnaires chanceux. D'un autre côté, ceux qui sont devenus riches au début devenant ainsi trop confiants et obstinément justes peuvent un jour se transformer en échecs complets se plaignant de l'injustice des marchés financiers. Les histoires de ces échecs sont ennuyeuses et monotones et vous pouvez les lire sur n'importe quel forum dédié au trading, tandis que les histoires de ceux qui ont réussi et qui sont tombés du sommet ont grimpé à nouveau sans perdre leur confiance sont inspirantes. Gagner beaucoup d'argent en arbitrage de volatilité n'est pas sorcier. Faire en sorte que ses revenus augmentent le capital est une affaire plus délicate. De nombreux grands commerçants et financiers ne sont devenus célèbres qu'après avoir réussi à trouver leur chemin dans le commerce après une série d'échecs.
free forex trading signals

Jesse Livermore est un exemple d'un tel commerçant. C'était un génie du commerce qui gagnait des millions pour les perdre et les refaire. La presse le surnommait la Grande Ourse de Wall Street car son commerce avait son impact sur le marché, alors que le garçon n'avait même pas d'éducation secondaire! Sa carrière commerciale a commencé à l'âge de 14 ans, lorsqu'un fils d'un simple fermier a maîtrisé un cours de mathématiques de trois ans en un an. Ayant fait ainsi, il a décidé de chercher tout autre commerce que l'agriculture et a quitté son domicile. Son capital initial s'élevait à 5 $ et les vêtements qu'il portait. Il s'est enfui pour venir à Boston. La diligence qu'il a conduite s'est arrêtée devant le bureau d'un bookmaker. Cette coïncidence a donné naissance à une belle carrière dans le commerce. On était en 1891 et le bureau du bookmaker l’engagea pour écrire au tableau les cotations câblées depuis la bourse. Le bureau a profité des paris sur les changements de prix. Le bureau a profité des pertes des parieurs. Ayant un esprit mathématique et une bonne mémoire, Jesse remarqua les figures répétitives et commença à les enregistrer. Saisissant une certaine régularité dans les répétitions, Jesse comprit qu'il pouvait parfois prévoir des changements dans les chiffres. Son premier pari gagnant s'élevait à 3 $. Améliorant ses compétences, il a rapidement réussi à devenir plus précis dans ses prévisions, atteignant une grande excellence. Ses capacités ont amené ses collègues à l'appeler Boy Plunger et Wonder Boy. Ayant gagné son premier capital, il a remboursé 5 $ à sa mère en ajoutant 300 $ pour son aide dans son évasion. Bientôt, il est devenu populaire dans toute la ville et en un mois, ses paris ont été interdits dans tous les bureaux de paris de la ville, car il ne perdait presque jamais de paris. C'était insupportable, car les bookmakers tirent leurs revenus de la perte de parieurs. Parier sur les actions Jesse a réussi à améliorer ses compétences mathématiques et à développer sa propre méthode de prévision basée sur une analyse technique. Alors que Boston devenait trop petit pour lui, Jesse est allé à New York pour gagner plus d'argent sur la vraie bourse.
forex signals

Il est venu à New York avec 2000 $ en poche. Il est devenu un négociant en actions n'ayant aucune idée de la vraie négociation d'actions. Sans aucune compétence en prévision à long terme, il a réussi à gagner ses premiers 50 000 $ en 1906 pour perdre le montant de la négociation en bourse, ce qui est très différent des paris avec les bookmakers. La mauvaise chance ne l'a pas brisé. Il a compris ses erreurs et a pris des mesures pour se préparer au prochain essai. Il est retourné chez son premier employeur et a commencé à étudier de nouvelles méthodes d'analyse et de prévision pour découvrir l'analyse de l'actualité. Ses capacités innées, son bon jugement et sa persévérance l'aident à développer une nouvelle stratégie en très peu de temps. Il est retourné au trading au cours de la même année pour récupérer ses pertes et gagner beaucoup plus. Son succès n'est pas passé inaperçu à la bourse où il a été surnommé «millionnaire d'un jour».

free forex signals

Répondre
  • Posts de Forum 3 886

9 nov. 2020 à 16:27:47 via site

Mero

Les marchés financiers sont pleins de surprises, laissant certains s'enrichir énormément tandis que d'autres (qui sont malheureusement majoritaires) perdent tous leurs capitaux. Mais étant patients et s'efforçant de perfectionner leurs compétences, beaucoup de ceux qui ont perdu au tout début ont encore leur chance de devenir un jour des millionnaires chanceux. D'un autre côté, ceux qui sont devenus riches au début devenant ainsi trop confiants et obstinément justes peuvent un jour se transformer en échecs complets se plaignant de l'injustice des marchés financiers. Les histoires de ces échecs sont ennuyeuses et monotones et vous pouvez les lire sur n'importe quel forum dédié au trading, tandis que les histoires de ceux qui ont réussi et qui sont tombés du sommet ont grimpé à nouveau sans perdre leur confiance sont inspirantes. Gagner beaucoup d'argent en arbitrage de volatilité n'est pas sorcier. Faire en sorte que ses revenus augmentent le capital est une affaire plus délicate. De nombreux grands commerçants et financiers ne sont devenus célèbres qu'après avoir réussi à trouver leur chemin dans le commerce après une série d'échecs.
free forex trading signals

Jesse Livermore est un exemple d'un tel commerçant. C'était un génie du commerce qui gagnait des millions pour les perdre et les refaire. La presse le surnommait la Grande Ourse de Wall Street car son commerce avait son impact sur le marché, alors que le garçon n'avait même pas d'éducation secondaire! Sa carrière commerciale a commencé à l'âge de 14 ans, lorsqu'un fils d'un simple fermier a maîtrisé un cours de mathématiques de trois ans en un an. Ayant fait ainsi, il a décidé de chercher tout autre commerce que l'agriculture et a quitté son domicile. Son capital initial s'élevait à 5 $ et les vêtements qu'il portait. Il s'est enfui pour venir à Boston. La diligence qu'il a conduite s'est arrêtée devant le bureau d'un bookmaker. Cette coïncidence a donné naissance à une belle carrière dans le commerce. On était en 1891 et le bureau du bookmaker l’engagea pour écrire au tableau les cotations câblées depuis la bourse. Le bureau a profité des paris sur les changements de prix. Le bureau a profité des pertes des parieurs. Ayant un esprit mathématique et une bonne mémoire, Jesse remarqua les figures répétitives et commença à les enregistrer. Saisissant une certaine régularité dans les répétitions, Jesse comprit qu'il pouvait parfois prévoir des changements dans les chiffres. Son premier pari gagnant s'élevait à 3 $. Améliorant ses compétences, il a rapidement réussi à devenir plus précis dans ses prévisions, atteignant une grande excellence. Ses capacités ont amené ses collègues à l'appeler Boy Plunger et Wonder Boy. Ayant gagné son premier capital, il a remboursé 5 $ à sa mère en ajoutant 300 $ pour son aide dans son évasion. Bientôt, il est devenu populaire dans toute la ville et en un mois, ses paris ont été interdits dans tous les bureaux de paris de la ville, car il ne perdait presque jamais de paris. C'était insupportable, car les bookmakers tirent leurs revenus de la perte de parieurs. Parier sur les actions Jesse a réussi à améliorer ses compétences mathématiques et à développer sa propre méthode de prévision basée sur une analyse technique. Alors que Boston devenait trop petit pour lui, Jesse est allé à New York pour gagner plus d'argent sur la vraie bourse.
forex signals

Il est venu à New York avec 2000 $ en poche. Il est devenu un négociant en actions n'ayant aucune idée de la vraie négociation d'actions. Sans aucune compétence en prévision à long terme, il a réussi à gagner ses premiers 50 000 $ en 1906 pour perdre le montant de la négociation en bourse, ce qui est très différent des paris avec les bookmakers. La mauvaise chance ne l'a pas brisé. Il a compris ses erreurs et a pris des mesures pour se préparer au prochain essai. Il est retourné chez son premier employeur et a commencé à étudier de nouvelles méthodes d'analyse et de prévision pour découvrir l'analyse de l'actualité. Ses capacités innées, son bon jugement et sa persévérance l'aident à développer une nouvelle stratégie en très peu de temps. Il est retourné au trading au cours de la même année pour récupérer ses pertes et gagner beaucoup plus. Son succès n'est pas passé inaperçu à la bourse où il a été surnommé «millionnaire d'un jour».

free forex signals

spam

Utile ?
Répondre
Recommandé par NextPit