Contact tracing: L'API d'Apple/Google ne nécessitera plus d'application tierce

Contact tracing: L'API d'Apple/Google ne nécessitera plus d'application tierce

Après avoir installé iOS 13.7, les utilisateurs d'iPhone n'ont plus besoin d'une application tierce pour recevoir les notifications d'exposition au Covid-19. Google prévoit la même chose pour Android.

La semaine dernière, la version bêta d'iOS 13.7 a annoncé la deuxième phase de son API de contact tracing. La première version a été présentée conjointement par Apple et Google il y a quelques mois.

Jusqu'à présent, les utilisateurs avaient besoin d'une application séparée pour recevoir les alertes. Après l'installation d'iOS 13.7, disponible depuis quelques heures, les propriétaires d'iPhone peuvent recevoir des avertissements concernant une présence prolongée à proximité d'une personne infectée, sans application externe.

Selon The Verge, Google veut mettre à la disposition de ses utilisateurs la mise à jour nécessaire pour Android 6.0 et au délà dans le mois.

iOS 13.7: Le suivi des contacts doit être activé dans les paramètres

Après avoir installé iOS 13.7, les utilisateurs peuvent activer les nouvelles fonctionnalités dans les paramètres. La procédure d'acceptation s'applique, l'utilisateur doit donc choisir activement de participer au suivi des contacts. Les applications précédemment connues restent fonctionnelles et continuent à aider les utilisateurs en signalant un test corona positif, par exemple.

Les nouveaux paramètres du système laissent également à l'utilisateur le soin de sélectionner sa région, de sorte que, par exemple, lorsqu'il voyage à l'étranger, il peut également bénéficier du système et être informé si nécessaire. Si les autorités de votre région ne participent pas encore, vous pouvez également demander à être informé si cela change.

Le nouveau cadre est destiné à simplifier le travail des autorités, car il n'est plus nécessaire de développer une application séparée. Il devrait maintenant suffire que l'autorité sanitaire locale envoie un fichier de configuration à Apple ou à Google, qui par exemple "contient des informations sur les évaluations des risques et la procédure en cas d'infection possible".

A lire également sur NextPit France:

Source : The Verge

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition