NextPit

Chargeur universel: La Commission propose enfin une directive pour imposer l'USB-C pour tous!

Chargeur universel: La Commission propose enfin une directive pour imposer l'USB-C pour tous!

La Commission européenne vient de présenter ce jeudi 23 septembre une directive pour l'adoption d'un chargeur USB-C universel pour les smartphones dans les Etats membres. La première mesure concrète d'un projet législatif entamé il y a plusieurs années déjà. 


  • cette directive doit encore être soumise au Parlement européen et au Conseil européen en vue d'être adoptée
  • si adoptée, un délai de 24 mois sera accordé "au secteur" pour entamer la transition et adopter le standard USB-C universel
  • les PC portables ne sont curieusement pas visés par les mesures de cette directive

Avec cette directive, si elle est adoptée, le port USB Type-C deviendra le port standard pour tous les smartphones, tablettes, appareils photo, casques d'écoute, enceintes connectées et consoles de jeux vidéo portables. La Commission propose également de dissocier la vente de chargeurs de la vente d'appareils électroniques.

Eh oui, à mon grand dam, la Commission européenne vient de donner raison à Apple, Samsung et Xiaomi pour ne plus avoir inclus de chargeurs avec certains de leurs smartphones cette année. Je ne vais vous refaire tout l'historique de ce projet législatif initié en 2009 et dont on a déjà beaucoup parlé. Mais l'annonce de ce 23 septembre et intéressante parce que justement, après des années de déclarations d'intention, l'UE entame la première étape concrète de ce projet.

Que dit cette directive proposée par la Commission européenne?

On peut résumer le contenu de la directive à 4 objectifs. 

  • un port de charge harmonisé pour les appareils électroniques: le port USB Type-C sera le port universel. Cela permettra aux consommateurs de charger leurs appareils avec le même chargeur USB Type-C, quelle que soit la marque de l'appareil.
  • une technologie harmonisée de recharge rapide: qui permettra d'éviter que différents producteurs limitent la vitesse de charge de manière injustifiée et contribuera à faire en sorte que la vitesse de charge soit la même quel que soit le chargeur compatible utilisé avec un appareil.
  • de dissocier la vente d'un chargeur de la vente de l'appareil électronique: les consommateurs pourront acheter un nouvel appareil électronique sans nouveau chargeur, ce qui limitera l'achat de chargeurs indésirables ou le nombre de chargeurs laissés inutilisés.
  • une meilleure information des consommateurs: les producteurs devront fournir des informations pertinentes sur les performances en matière de charge, y compris des informations sur la puissance requise par le dispositif et sur la question de savoir si celui-ci prend en charge la recharge rapide. Les consommateurs pourront ainsi plus facilement voir si leurs chargeurs existants satisfont aux exigences de leur nouvel appareil ou sélectionner un chargeur compatible. Cette mesure, combinée à d'autres, aiderait les consommateurs à limiter le nombre de nouveaux chargeurs achetés et leur permettrait d'économiser 250 millions d'euros par an en évitant d'acheter des chargeurs inutiles.
common charger
Les types d'appareils concernés par la mesure du chargeur USB-C universel. / © Commission européenne

L'interopérabilité, l'objectif ultime de l'UE pour faire plier Apple?

Comme l'a immédiatement signalé mon confrère Rubens lorsque j'ai évoqué cette actualité sur notre Slack, l'un des enjeux majeurs de ce projet ne réside pas seulement dans l'universalité au niveau du chargeur, mais aussi et surtout au niveau de l'appareil, du smartphone par exemple. 

"Pour disposer à terme d'un chargeur universel, une interopérabilité totale est requise de part et d'autre du câble: entre l'appareil et l'alimentation électrique externe", souligne la Commission qui est convaincue que cette "proposition présentée aujourd'hui permettra d'atteindre l'interopérabilité du côté de l'appareil, ce qui constitue de loin le défi le plus important."

"L'interopérabilité du côté de l'alimentation électrique externe sera abordée dans le cadre de la révision du règlement de la Commission sur l'écoconception, qui sera lancée dans le courant de l'année de sorte que son entrée en vigueur puisse être alignée sur celle de la proposition d'aujourd'hui."

Comme expliqué plus haut, il s'agit d'une proposition de directive. Elle doit encore être soumise au Parlement européen ainsi qu'au Conseil européen. Si la directive est adoptée, les acteurs du secteur auront 24 mois pour se mettre en conformité et entamer la transition (s'agissant d'une directive et non d'un règlement, elle doit aussi être transposée par les Etats membres). 

Hmmm, mais de quel(s) acteur(s) la Commission peut-elle bien vouoir parler? Hmmmmmmmmmm... L'objectif sous-jacent est évidemment de faire plier Apple sur ses smartphones et tablettes, et lui faire proposer un port USB-C en plus, ou à la place, de son port Lightning propriétaire. Mais il n'y a pas qu'Apple qui soit concerné par ces mesures.

Le fait que la Commission veuille éviter que les fabricants limitent "de manière injustifiée la vitesse de charge" et de "garantir que la vitesse de charge est la même lors de l'utilisation de tout chargeur compatible pour un appareil" me fait penser aux fameuses technologies de charge rapide qui ne fonctionnent qu'avec un bloc d'alimentation bien spécifique, n'est-ce pas OnePlus?

common charger two
L'UE trouve que c'est une bonne idée de vendre un smartphone sans chargeur, puisqu'on aura tous un de comptatible à terme. / © Commission européenne

Que pensez-vous de cette mesure et de cette première concrétisation vers l'adoption d'un chargeur USB-C universel? Pensez-vous que les fabricants, Apple ET Android vont jouer le jeu? Accepterez-vous plus facilement d'acheter un smartphone si vous avez un chargeur universel intercompatible entre les différentes marques ou gammes? Discutons-en dans les commentaires.

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • phil depuis 1 mois Lien du commentaire

    Avant que ce soit mise en place et appliqué, on aura eu le temps de passer à l'USB-D ou E...


  • louis hory depuis 1 mois Lien du commentaire

    L'idée d'avoir un seul type de port pour (presque) tous les appareils est bonne en soi, la technologie de charge rapide étant mûre.

    Seulement, elle doit être bien "canalisée" pour éviter les les déviances néfastes aux consommateurs (facilité de trouver des chargeurs universels) car les fabricants risque de faire de l'obstruction afin de préserver leurs marges.
    Donc la période de transition qui permettra le changement de système ne sera pas parfaite, je peux le craindre...


    • Luna
      • Mod
      depuis 1 mois Lien du commentaire

      Le problème ce n'est pas de trouver un chargeur, le problème c'est de toujours chercher à acheter le moins cher au lieu du plus adapté à son smartphone.


  • Luna
    • Mod
    depuis 1 mois Lien du commentaire

    Je regrette quand même le chargeur dans la boîte, au moins lui j'étais sûr que c'était le bon ):


    • Ali Gator depuis 1 mois Lien du commentaire

      Ce que veux l'UE, c'est que tous les chargeurs USB-C vendus soient le bon, quel que soit l'appareil. Mais comme l'a dit Louis, les fabricants peuvent très bien n'en faire qu'à leur tête :) !


  • Ali Gator depuis 1 mois Lien du commentaire

    Une mesure qui vise principalement Apple. Reste à voir comment ils vont réagir, mais j'imagine qu'ils peuvent supprimer le port de recharge de leurs iPhones, histoire de bien mettre colère la Commission Européenne.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition