NextPit

C'est quoi ce fétichisme pour les certifications TÜV des smartphones?

NextPit Certifications
© NextPit

La plupart d'entre nous savent combien il est difficile de différencier son produit sur un marché hautement banalisé, avec une forte concurrence de dizaines de marques différentes dans certaines régions. L'une des façons d'attirer l'attention du marché est de mettre en avant des caractéristiques spéciales avec des certifications reconnues. Mais à mon avis, les fabricants vont désormais beaucoup trop loin.

C'est quelque chose qui me dérange depuis un certain temps déjà. Ne vous méprenez pas, les organismes de certification sont importants pour garantir la qualité, l'interopérabilité et la sécurité des produits, mais certaines nouvelles certifications récentes semblent confirmer des choses qui devraient être évidentes ou même relever du bon sens.

Pire, comme les fabricants mettent de plus en plus de certifications en avant, nous risquons de dévaloriser la signification des certifications plus traditionnelles, surtout lorsque certaines d'entre elles semblent être traitées comme une mode passagère.

Il y a environ trois ans, c'était la menace de la lumière bleue, peut-être en réponse à la fonctionnalité Night Shift mise en place par Apple à partir de 2016 dans ses OS mobiles et de bureau. 2019 a vu une avalanche d'appareils Android avec une certification TÜV Rheinland pour le niveau d'émission de lumière bleue.

Encore une fois, je ne conteste pas la validité de la certification, qui est d'ailleurs antérieure à la fonction Night Shift d'Apple, ni les effets néfastes des longueurs d'onde lumineuses bleues, mais était-elle vraiment nécessaire? Et pourquoi n'est-elle pas aussi mise en avant qu'il y a trois ans?

D'autres semblent énoncer ce qui devrait être par défaut, comme la "fiabilité des smartphones" attribuée aux Realme 7 et 7 Pro en 2020, juste pour être surpassée l'année suivante par les premiers smartphones à passer la certification "Haute fiabilité des smartphones", les Realme C21 et C25. Alors que nous réserve 2022?

2022 oneplus tuv fluency
Le OnePlus 10 Pro n'est pas à l'abri des certifications / © OnePlus/Weibo

Pour ne pas être en reste, le OnePlus 10 Pro récemment annoncé a été commercialisé en Chine pour avoir été le premier smartphone récompensé par le 36 个月流畅度认证. Ce que Google traduit par une "certification de fluidité de 36 mois", et que GSMArena a rapporté comme assurant que le smartphone restera réactif pendant au moins trois ans.

C'est quelque chose que certains d'entre nous attendent déjà d'un flagship. Mon ancien Galaxy S9 fonctionne toujours bien à ce jour, et je parie qu'un OnePlus 6 équivalent le ferait également, à moins, bien sûr, qu'une mise à jour logicielle ne gâche terriblement les choses, ce qui est quelque chose qui est partiellement hors du contrôle des marques en raison non seulement des nouvelles versions d'Android, mais aussi des fonctionnalités (et des bugs) mises en œuvre avec les Google Play Services.

Quoi qu'il en soit, la note de bas de page de la page officielle de l'appareil indique clairement que "Smooth" ne signifie pas absolument "no lag", l'expérience réelle peut varier en raison de "l'environnement réseau différent, des habitudes d'utilisation personnelles et d'autres facteurs". Sinon, comment prendre en compte les mises à jour de Google ou les apps de plus en plus lourdes?

Vous souciez-vous des certifications des smartphones?

Quoi qu'il en soit, certains de nos lecteurs ne remarqueront probablement même pas la poussée vers des certifications de plus en plus créatives, car elles semblent être davantage commercialisées dans les pays en développement, comme mon pays natal, le Brésil (qui a connu une forte tendance ISO900x quelques années auparavant...).

Avez-vous déjà réfléchi à la signification réelle de chaque certification? Souhaitez-vous que nous en parlions en profondeur ou pensez-vous qu'il s'agit simplement d'arguments marketing à ignorer? Ou peut-être que j'en fais trop sur un sujet qui n'en vaut pas la peine? Dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires!

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

9 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Gwakaroni depuis 7 mois Lien du commentaire

    Certaines certifications ont un réel apport indicatif du produit dans un secteur donné (en vrac : indice ip/atm, hdr+/dolby Vision, dolby atmos, iso, version wifi/bluetooth etc...).

    Mais d'autres sont purement floues comme la certification THX concernant le cinéma pour ne citer que cet exemple. Cette certification n'indique en rien les informations d'encodage du film mais simplement un logo pour le style et choisi sans trop comprendre les critères de sélection.


    • Ali Gator depuis 7 mois Lien du commentaire

      C'est sans doute une certification uniquement pour faire vendre, tout simplement. Les gens, en voyant ça, vont se dire "ah tiens, celui-là à une certification THX et l'autre n'en a pas. On va prendre le premier.". Ils ne savent pas ce que c'est exactement, mais comme c'est une certification qui à l'air sérieuse, ils vont faire confiance les yeux fermés. C'est comme les labels sur les produits alimentaires. Parfois ça ne veut rien dire, mais on achète quand même !


      • Gwakaroni depuis 7 mois Lien du commentaire

        Absolument d'accord.


      • Luna
        • Mod
        depuis 7 mois Lien du commentaire

        Je me rappelle très bien aussi qu’à l’occasion d’un sondage de notre communauté, on a plébiscité l’indice IP, c'est bien qu’au moment de passer à la caisse, nous sommes pas si insensible que ça aux sirènes des certifications même si on n’en a pas réellement besoin ou qu'elles ne sont si efficaces, logique dans ces conditions que les constructeurs les utilisent pour se différencier, à nous par contre de garder notre libre arbitre.


  • louis hory depuis 7 mois Lien du commentaire

    L'abus de certification tue la certification 😉
    J'abuse un peu mais je ne crois pas me tromper complètement.

    Il n'y a pas que dans le domaine de la fabrication des smartphones que les certifications prospèrent.
    Quand ce ne sont pas les fabricants eux-mêmes qui promeuvent cette certification, c'est déjà pas mal...


  • Ali Gator depuis 7 mois Lien du commentaire

    "D'autres semblent énoncer ce qui devrait être par défaut, comme la "fiabilité des smartphones"

    Intéressant ce passage ! Cela voudrait dire qu'en Chine, beaucoup de smartphones vendus ne seraient pas fiables, d'où la nécessité aux autres constructeurs que l'on connait bien d'afficher une certification de fiabilité) ? Ces smartphones planteraient assez souvent, ne seraient pas très sécurisés, ou alors la qualité des composants laisserait à désirer ? Ou tout ça à la fois ?


  • Konsau depuis 7 mois Lien du commentaire

    ${gallery-891;start=0;max=0;rows=1;cols=1;type=MIN} ?


    • Antoine Engels
      • Admin
      • Staff
      depuis 7 mois Lien du commentaire

      ?? Tu ne vois pas la galerie d'images? Elle s'affiche pourtant bien chez moi.


  • Luna
    • Mod
    depuis 7 mois Lien du commentaire

    Je pense aussi que les Maj ruinent trop souvent la fluidité de son appareil avec des problèmes de batterie par ici, des bugs et des ralentissement par là et qu'à défaut d'une certification, on devrait avoir réellement le droit de les refuser, parce que le design aléatoire des nouvelles Maj ne devraient plus être lié à la sécurité de son appareil.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition