NextPit

Test du Bluetti AC500: Le générateur connecté parfait en cas de coupure de courant

NextPit Bluetti AC500 B300s
© NextPit

La Bluetti AC500 est générateur électrique connecté ou une "power station" modulaire avec une puissance de sortie de 5000 watts. Sa particularité est qu'elle dispose d'une sortie unique de 230 volts, capable de fournir 32 ampères, ce qui la rend parfaite pour alimenter votre réseau domestique. On vous en dit plus dans ce test complet.

Note

Plus

  • Sortie unique de 230 V avec 32 A
  • Puissance de sortie de 5000 W
  • Structure modulaire pour un maximum de 18 kWh

Moins

  • 32A-Aviation-Plug pas encore disponible
  • Son prix élevé

La Bluetti AC500 en bref

Le système testé ici se compose de deux éléments. Premièrement, il s'agit du Bluetti AC500, un générateur offrant jusqu'à 5000 watts de puissance de sortie continue et jusqu'à 10.000 watts de puissance de pic. Fait intéressant pour les propriétaires d'installations solaires, le système traite jusqu'à 3000 watts de puissance d'entrée en courant continu et convient donc comme onduleur pour les installations de toitures petites à moyennes.

Ndlr: Cet article a été réalisé dans le cadre d'un partenariat commercial entre NextPit et Bluetti. Le fabricant n'a eu aucune influence sur le contenu éditorial ni la note de ce test.

Le stockage de l'électricité constitue la deuxième partie de ce dispositif. Pour notre test, on a utilisé la batterie Bluetti B300s d'une capacité de 3072 Wh. En théorie, vous pouvez connecter jusqu'à six de ces accumulateurs à l'AC500 et atteindre ainsi une capacité maximale de 18.432 Wh - ce qui suffit pour alimenter une maison en électricité pendant plusieurs jours.

Bluetti AC500 avec B300s
La Bluetti AC500 - tout comme la batterie B300s - est de haute qualité / © NextPit.

L'AC500 seule coûte normalement 3099 euros et pour le lot comprenant la Bluetti B300s, il faut compter 6099 euros. Avec deux ou quatre B300s, le prix passe respectivement à 9297 et 15.295 euros. On est d'accord, c'est très, très cher.

Design et équipement

La Bluetti AC500 présente une finition de haute qualité et offre plus de sorties que vous n'en aurez probablement jamais besoin. Les caractéristiques techniques sont également impressionnantes à tous les niveaux et offrent une grande flexibilité.


Les points forts de la Bluetti AC500:

  • Finition solide et de qualité
  • Possibilité d'extension modulaire
  • Sortie 230 volts avec 32 ampères

Les points faibles de la Bluetti AC500:

  • Ne fonctionne pas (facilement) avec les batteries B300

Comme la plupart des autres power stations Bluetti, l'AC500 est un boîtier en plastique noir massif. Le matériau est de très bonne qualité au toucher et n'a pas l'air bon marché. Sur le dessus, il y a deux poignées encastrées dans le boîtier qui permettent de porter facilement l'onduleur de 30 kg. Sur la face inférieure, il y a quatre pieds en caoutchouc antidérapants qui assurent une bonne stabilité.

La commande de la Bluetti AC500 et des batteries connectées s'effectue via le grand bouton marche/arrêt situé à droite sur la face avant et l'écran tactile. L'écran tactile réagit bien, mais il semble un peu dépassé avec son revêtement en plastique et sa résolution plutôt faible.

Bluetti AC500 écran tactile
L'écran tactile de la Bluetti AC500 n'a pas l'air très moderne, mais il remplit son rôle et réagit bien / © NextPit

Toutes les sorties de l'AC500 se trouvent également sur la face avant. Du côté du courant continu, vous trouverez deux prises allume-cigare de 12 et 24 volts et de 30 et 10 ampères, qu'il ne faut surtout pas confondre. Un avertissement correspondant se trouve également sur le boîtier, sous la prise de 24 volts. Il y a également quatre ports USB-A (18 watts maximum) et deux ports USB-C (100 watts maximum).

En dessous des sorties de courant continu, tu trouveras six prises de 230 volts sur une longue rangée. Les cinq premières sont protégées par un fusible de 16 ampères, la dernière par un fusible de 32 ampères. Contrairement aux prises de 16 ampères, la prise de 32 ampères est équipée d'une "prise d'aviation" sous le capuchon en caoutchouc - car en Europe, les prises Schuko ordinaires peuvent être protégées par un fusible de 16 ampères maximum. Cette prise est l'un des grands points forts de la Bluetti AC500.

Bluetti AC500 avec B300s
Tout à droite de l'AC500 se trouve le port qui fournit 230 volts à 32 ampères / © NextPit.

Cette prise de 230 volts à 32 ampères vous permet en effet d'alimenter toute votre maison via un seul port avec jusqu'à 7.320 watts. Un électricien vous bricole à peu de frais une prise correspondante sur votre boîtier électrique, à laquelle vous raccordez l'AC500. Il est très important de veiller à une mise à la terre appropriée en mode de secours (mot-clé : réseau IT sur réseau TN) et d'intégrer un commutateur entre le réseau et le courant de secours qui dispose d'une position intermédiaire complètement séparée.

Sur le dessus de la Bluetti AC500, on trouve- comme sur la plupart des power stations Bluetti - deux pads de recharge Qi. Ces derniers permettent de recharger des appareils compatibles avec une puissance maximale de 15 watts chacun.

Venons-en aux entrées. Sur le côté droit de l'AC500 se trouvent cinq ports au total. Deux ports servent à connecter des batteries Bluetti supplémentaires à l'onduleur. Comme mentionné au début, tu peux y connecter jusqu'à six B300. Selon le site web de Bluetti, vous pouvez également brancher jusqu'à quatre B300 ou mélanger au maximum quatre B300 et B300 - mais les câbles fournis avec les B300 ne s'adaptent malheureusement pas aux prises de l'AC500, malgré la même disposition des broches. Nous n'avons donc pas pu tester un fonctionnement mixte.

Bluetti AC500
À droite du boîtier de l'AC500, vous trouverez deux entrées pour charger la station d'alimentation en courant continu et en courant alternatif / © NextPit.

Enfin, sur le côté de l'AC500, vous trouverez une autre entrée pour le courant continu, par exemple pour les installations solaires. Le port supporte des tensions entre 12 et 150 volts - si votre installation solaire a une tension plus élevée, vous devez brancher en amont le Bluetti D300s disponible en option, qui réduit jusqu'à 550 volts à 120 volts. Selon Bluetti, la puissance d'entrée maximale est de 3000 watts.

Enfin, il y a encore une entrée de courant alternatif pour recharger l'AC500 ou les batteries en aval via le courant de secteur. Lors de notre test, nous avons chargé ici avec près de 2300 watts. Le dernier port porte l'inscription "Communication Interface" et sert à connecter deux AC500 au Bluetti Smart Home Panel, qui n'est malheureusement disponible qu'aux États-Unis pour le moment.

Bluetti AC500
Les modules de batterie B300s n'ont pas d'écran propre, mais au moins une série de LEDs pour indiquer la capacité - et également quelques sorties / © NextPit.

En fin de compte, avec un tel équipement, la Bluetti AC500 est un véritable touche-à-tout parmi les batteries domestiques. Grâce à sa conception modulaire, le système est également utilisable de manière semi-mobile et peut être étendu de manière flexible au fil du temps, par exemple si vous développez votre installation solaire, si vous souhaitez surmonter de longues coupures de courant ou si vous avez besoin de plus de stockage en tant qu'installation isolée, par exemple dans des maisons de vacances.

Utilisation et performance

Le Bluetti AC500 offre une puissance de sortie maximale de 5000 watts en permanence - avec une pointe à 10.000 watts pendant une courte période. La recharge par panneau solaire fonctionne avec un maximum de 3000 watts - grâce à la Bluetti B300S disponible en option, cela fonctionne même de manière assez flexible.


Les points faibles de la Bluetti AC500:

  • 5000 watts de puissance continue, 10 kW en pointe
  • Puissance de recharge solaire maximale de 3000 watts
  • Raccordement individuel de 230 volts avec 32 ampères
  • Application avec de nombreuses possibilités de réglage
  • Technologie LiFePO4 pour une longue durée de vie de la batterie

Les points faibles de la Bluetti AC500:

  • Connexion Bluetooth non protégée
  • Accessoires parfois difficiles à obtenir

Tout d'abord, l'utilisation : vous avez deux possibilités pour commander le Bluetti AC500. D'une part, l'écran tactile, d'autre part, l'application pour smartphone - les options sont à chaque fois exactement identiques. La connexion entre l'AC500 et le smartphone se fait très rapidement via Bluetooth, mais sans mot de passe ni confirmation sur la station d'alimentation elle-même.

C'est pourquoi nous vous recommandons d'activer la connexion WLAN et de désactiver ensuite Bluetooth - sinon, n'importe qui à portée peut accéder à votre station d'alimentation avec l'application Bluetti et, par exemple, allumer ou éteindre les sorties.

Bluetti AC500
Connexion entre le Bluetti AC500 et le B300s : ces gros câbles sont très puissants ! / © NextPit

L'application vous permet d'activer soit toutes les sorties DC, soit toutes les sorties AC - il n'est pas possible d'activer des prises individuelles par exemple. En outre, l'application affiche la charge actuelle des batteries connectées ainsi que la puissance qui arrive ou qui est dépensée, également séparément pour le courant continu et le courant alternatif.

Les différentes possibilités de fonctionnement offertes par l'AC500 sont également passionnantes. Comme l'EP500 (Pro), par exemple, il existe ici quatre modes de fonctionnement.

En mode standard, la power station se recharge toujours à 100% lorsqu'elle est branchée sur secteur. Lorsque la batterie est entièrement rechargée, les consommateurs connectés sont alimentés en énergie par pass-through. En cas de panne de courant, l'AC500 prend le relais en tant qu'alimentation sans interruption (ASI) et alimente les consommateurs connectés sans délai. Une panne de courant ainsi simulée s'est effectivement déroulée sans interruption lors du test NextPit.

Bluetti AC500
La Bluetti AC500 offre différents modes de travail selon l'utilisation / © NextPit.

Il y a aussi les deux modes "PV Priority UPS" et "Time Control UPS". En mode "Solar Prio", vous fixez un seuil pour savoir jusqu'où l'AC500 peut se charger via le réseau. La "place" restante dans les batteries est alors disponible pour l'installation photovoltaïque raccordée et n'est donc remplie que par le courant continu.

Dans le même temps, lorsque le réseau est connecté, vous disposez toujours d'une certaine capacité dans l'accumulateur afin d'être paré en cas de panne de courant. En revanche, le mode programmé charge et décharge les batteries AC500 ou B300s à des heures précises. Enfin, dans le mode "Customized UPS", vous réglez tous les paramètres complètement à votre guise.

Malheureusement, lors de notre test, nous n'avions pas les accessoires nécessaires pour tester la sortie de 32 ampères de l'AC500. Nous n'avons donc pu tester la puissance de sortie maximale de 5000 watts que répartie sur les cinq prises de 16 ampères - mais cela a fonctionné à merveille.

L'AC500 a alimenté sans problème une bouilloire, un grille-pain, divers chargeurs et un four à micro-ondes en même temps avec près de 5000 watts.

Bluetti AC500
La Bluetti AC500 fait fonctionner simultanément un micro-ondes, un grille-pain et une bouilloire, ainsi que divers chargeurs / © NextPit.

Enfin, la durabilité des batteries est un point intéressant. Bluetti mise sur la technologie LiFePO4 pour la B300s. Par rapport aux batteries lithium-ion traditionnelles, celles-ci offrent une densité de capacité légèrement inférieure, mais sont nettement plus durables et plus sûres. Selon le fabricant, les batteries au phosphate de fer ont encore au moins 80% de leur capacité après 3500 cycles de charge - ce qui correspond à dix ans de décharge quotidienne.

Un autre avantage est la sécurité : contrairement aux batteries lithium-ion, les batteries LiFePO4 ne se mettent pas facilement à brûler sauvagement - sur YouTube, tu trouveras des vidéos montrant comment des personnes expérimentées percent même des trous dans des cellules au phosphate de fer.

Conclusion

Le combo Bluetti AC500+B300s est un système incroyablement flexible. Grâce à sa modularité, il peut être étendu à volonté et utilisé par exemple de manière semi-mobile, par exemple dans une caravane ou en camping au milieu de nulle part. À la maison, en revanche, l'AC500 sert d'onduleur MPPT (Maximum Power Point Tracking) et de solution de stockage pour les installations solaires de petite et moyenne taille - et sa modularité lui permet d'être étendu de manière flexible.

Pour permettre un fonctionnement en îlot ou une alimentation de secours, la sortie de 32 ampères est particulièrement intéressante, car elle permet d'utiliser pleinement les 5000 watts de puissance de sortie - voire même 7320 watts en pointe. En fin de compte, Bluetti propose ici un système vraiment réussi, qui a bien sûr aussi un prix élevé.

NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Stefan Möllenhoff

Stefan Möllenhoff

Stefan gathered his first tech journalism experiences in 2004 – and works in this field full-time since 2008. His enthusiasm for everything digital started already in the 80s with a Sharp MZ700. The smartphone enlightenment came 2002 with a Symbian IRC client for his Nokia 7650. Currently, Stefan is sometimes behind the camera, sometimes writing but mainly taking care of organisational aspects at NextPit. Leisure time consists of cooking, fitness, bouldering, running and everything that has to do with AI and the concept of a Singularity.

Voir tous les articles

Articles recommandés

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant
Review Icon

Voici comment NextPit teste les smartphones, wearables, casques & écouteurs et plus encore: Plus d'informations!

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition