NextPit

Test du Black Shark 5 Pro: Le smartphone gaming pour gagner toutes vos parties d'Apex Legends Mobile

NextPit Black Shark 5 Pro Review
© NextPit

Le Black Shark 5 Pro est le nouveau smartphone gaming flagship de Black Shark, la marque soutenue par Xiaomi (mais qui n'appartient pas à Xiaomi). Sa fiche technique mise tout sur la performance tout en étant moins cher que la plupart des smartphones Android haut de gamme "normaux". Mais le Black Shark 5 Pro peut-il s'imposer sur le marché de niche des smartphones gaming? Je vous donne mon avis dans ce test complet.

NextPit Logo white on transparent Background
NEXTPITTV

Note

Plus

  • L'écran 144 Hz bien calibré
  • Les gâchettes rétractables très bien fichues
  • Les performances solides et le framerate toujours stable
  • La recharge rapide 120W ultra rapide!
  • Plein de personnalisations gaming très utiles
  • Le mode Magic Press génial

Moins

  • Design massif et un peu encombrant
  • Photos de nuit décevantes
  • Des pubs dans l'interface
  • Politique de mise à jour limitée
  • Pas d'indice IP, de port microSD ni de prise jack 3,5 mm

Le Black Shark 5 Pro en bref

Comme de nombreux smartphones gaming, le Black Shark 5 Pro se positionne comme un flagship intermédiaire en termes de prix. Il est moins cher que la plupart des smartphones haut de gamme Android "normaux." Il se décline en trois configurations de mémoire de 8/128 Go, 12/256 Go et 16/256 Go respectivement vendues 799, 899 et 999 euros. Le Black Shark 5 Pro est disponible dès le 9 juin 2022 sur la boutique officielle du fabricant, mais aussi Amazon et AliExpress. 

Et sa fiche technique mise tout sur la performance avec un SoC Snapdragon 8 Gen 1, jusqu'à 16 Go de RAM LPDDR5, un système de refroidissement liquide et des gâchettes physiques rétractables, comme sur le Poco F4 GT que j'ai testé récemment.

Le Black Shark 5 a aussi des atouts de choix pour en faire un bon smartphone daily: son interface basée sur MIUI 13 (Android 12) et la recharge rapide HyperCharge 120 watts de Xiaomi.

Design: Des gâchettes rétractables jouissives à utiliser

Le Black Shark 5 Pro présente un design connoté gaming assez agressif mais aussi très soigné. Le revêtement au dos est particulièrement agréable au toucher et semble même "isoler" vos mains de la chaleur produite par le SoC. Les gâchettes physiques rétractables sont aussi très sympa à utiliser. Mais certaines cases à cocher pour un smartphone censé être haut de gamme manquent à l'appel.


J'ai aimé:

  • Le revêtement mat est doux et protège de la chaleur
  • Excellente préhension
  • Le coloris Stellar Black est sympa
  • Les gâchettes physiques rétractables jouissives à utiliser (oui)

Je n'ai pas aimé: 

  • Form factor imposant (220 g)
  • Le lecteur d'empreintes sous le bouton d'alimentation réactif, mais placé un peu trop haut
  • Pas d'indice IP pour l'étanchéité, de port microSD ni de prise jack 3,5 mm

Black Shark 5 Pro design au dos vue d ensemble
Le revêtement au dos du Black Shark 5 Pro est très sympa / © NextPit

Je trouve le look du Black Shark 5 Pro sympa. Le design est clairement connoté gaming. Les sérigraphies au dos m'évoquent un peu celles de la plaque de Pioneer. 

Vous savez, l'espèce de bouteille à la mer envoyée par la Nasa pour communiquer avec une civilisation extraterrestre pour leur expliquer ce qu'est l'Humanité et leur indiquer l'emplacement de la Terre. C'est assez cohérent avec le thème autour de l'espace choisi par le fabricant cette année.

Mais c'est surtout le revêtement au dos du Black Shark 5 Pro que j'aime beaucoup. Il est mat et doux au toucher. Mais il semble aussi être "isolant", un peu comme les gaines d'une pince à couper à défaut d'exemple plus parlant. J'ai l'impression que ça procure une protection supplémentaire contre la surchauffe pour les mains. 

Black Shark 5 Pro form factor
Le Black Shark 5 Pro est lourd (220 g) et assez imposant / © NextPit

Les gâchettes sont très sympa à utiliser. Le mécanisme est tellement plus fluide que sur le Poco F4 GT. Les interrupteurs qu'il faut faire glisser pour sortir les gâchettes sont tellement fluides, j'ai eu du mal à me retenir de faire joujou avec comme avec un fidget spinner.

Black Shark 5 Pro gachettes retractables
Les gâchettes rétractables du Black Shark 5 Pro sont très bien conçues / © NextPit

Écran: 144 Hz et une fonctionnalité Magic Press géniale

Le Black Shark 5 est doté d'un écran Oled de 6,67 pouces en résolution Full HD+, soit 1800 x 2400 pixels. La dalle a un taux de rafraîchissement pouvant aller jusqu'à 144 Hz et un taux d'échantillonnage tactile de 720 Hz. La luminosité maximale annoncée est de 1300 nits, mais n'est atteinte qu'en pic. 


J'ai aimé:

  • Le taux de rafraîchissement de 144 Hz
  • L'écran très lumineux
  • Le mode Magic Press génial
  • La sensibilité très personnalisable

Je n'ai pas aimé: 

  • -

Black Shark 5 Pro ecran
L'écran Oled du Black Shark 5 Pro avec son taux de rafraîchissement de 144 Hz / © NextPit

L'écran du Black Shark 5 Pro coche toutes les cases pour une expérience gaming. Le taux de rafraîchissement variable peut monter jusqu'à 144 Hz et le taux d'échantillonnage tactile jusqu'à 720 Hz. Ce dernier chiffre n'est plus vraiment impressionnant en 2022, le OnePlus 10 Pro peut atteindre les 1000 Hz, par exemple. 

Mais la sensibilité est beaucoup plus personnalisable sur le Black Shark 5 Pro. On peut régler la sensibilité globale, la stabilité ou encore la précision pour que l'écran identifie les subtilités et les différentes vitesses auxquelles vous faites défiler vos doigts dessus.

Black Shark 5 Pro ecran sensibilite tactile
La sensibilité tactile de l'écran du Black Shark 5 Pro est très personnalisable / © NextPit

La colorimétrie de l'écran du Black Shark 5 Pro est fidèle à condition d'opter pour le mode de couleur Standard. Je n'ai pas d'outils de mesures pour le constater précisément, mais les tons me semblaient un peu trop froids avec le mode Vif activé par défaut. C'est une observation que j'ai pu faire sur pas mal d'autres smartphones Xiaomi, comme dans mon test du Redmi Note 11 Pro+.

Black Shark 5 Pro ecran mode colorimetrie
La colorimétrie de l'écran du Black Shark 5 Pro est meilleure avec le mode de couleur Standard / © NextPit

Mais c'est surtout une fonctionnalité en particulier qui m'a marqué, le mode Magic Press. Le Black Shark 5 Pro est capable de reconnaître différents niveaux de pression pour chaque contact tactile avec l'écran. Et vous pouvez associer des actions à chaque niveau de pression sur une partie précise de l'écran. 

C'est difficile à expliquer. Mais concrètement, je peux faire en sorte que lorsque j'appuie avec une force de niveau 2 sur 7 (7 étant le maximum) sur une touche dans mon jeu, le smartphone effectuera une action. Par exemple, je peux décider qu'un appui sur la touche "tirer" dans un FPS soit répété 5 fois d'affilée. Dans Apex Legends Mobile, mon jeu du moment, je peux donc tirer 5 fois d'affilée avec mon fusil semi automatique en appuyant qu'une seule fois sur la touche "tirer".

Black Shark 5 Pro ecran mode magic press
Le mode Magic Press du Black Shark 5 Pro est une fonctionnalité géniale / © NextPit

Ou alors, imaginez qu'un bouton virtuel dont vous ne vous servez jamais est très mal placé sur votre écran. Pour éviter les appuis accidentels en pleine partie, vous pouvez faire en sorte qu'il ne s'active que si vous appuyez dessus avec une force de niveau 7. Il faudra alors vraiment le vouloir pour activer le bouton.

Mais je vous ai fait une vidéo pour illustrer, ce sera plus simple je pense. En tout cas, c'est un avantage considérable en termes d'ergonomie. Je suis totalement fan de cette fonctionnalité. D'autant qu'il y a plein de modes et de fonctions à explorer pour pousser l'expérience. Vraiment, bravo Black Shark!

OS: MIUI 13 avec des options gaming (et des pubs)

Le Black Shark 5 Pro tourne sous JoyUI 13, une version customisée de MIUI 13 basée sur Android 12. Le fabricant ne propose pas de garantie de mise à jour officielle. 


J'ai aimé: 

  • Les mêmes nombreuses options de personnalisations que MIUI 13
  • Le menu Shark Space très pratique
  • Le gamer studio pour optimiser son expérience de jeu en temps réel
  • Pas trop de bloatwares

Je n'ai pas aimé:


Black Shark 5 Pro ecran
Le Black Shark 5 Pro tourne sur JoyUI 13, une version customisée de MIUI 13 / © NextPit

JoyUI 13 ressemble presque en tout point à MIUI 13. Si vous êtes utilisateur ou utilisatrice Xiaomi, vous ne serez pas perdus. On retrouve malheureusement les mêmes travers que sur MIUI avec les pubs dans les applications natives (même le gestionnaire de fichiers, quoi). Black Shark m'a indiqué qu'il ne devrait pas y avoir de pubs dans la ROM globale et que les équipes allaient plancher dessus pour les retirer.

Le fabricant ne fournit pas de garantie officielle pour les mises à jour. Il faut donc s'attendre au minimum syndical d'une à deux versions Android et de trois ans de mises à jour de sécurité. 

Black Shark 5 Pro interface JoyUI 13
L'interface JoyUI 13 est une surcouche de MIUI 13, basée sur Android 12 / © NextPit

En revanche, j'ai bien aimé le menu Shark Space pour créer des préréglages pour chacun de vos jeux (niveau de performance, sensibilité de l'écran, etc). Et le menu contextuel Gamer Studio permet de voir en temps réel vos performances en jeu ainsi que d'accéder à plusieurs réglages sans quitter votre partie. Des fonctionnalités très sympa avec un UI design soigné et lisible.

Black Shark 5 Pro menu shark space et gamer studio
Les menus Shark Space et Gamer Studio du Black Shark 5 Pro sont très pratiques / © NextPit

Performances: Un framerate toujours au point

Le Black Shark 5 Pro embarque le SoC Snapddragon 8 Gen 1 de Qualcomm et un GPU Adreno 730 couplés à 128 ou 256 Go de stockage UFS 3.1 et 8, 12 ou 16 Go de RAM LPDDR5. Le smartphone est aussi doté d'un système de refroidissement liquide appelé Anti-gravity Dual VC Liquid Cooling. 


J'ai aimé: 

  • Des performances brutes solides
  • Pas de surchauffe en usage réel
  • Bridage thermique très peu agressif

Je n'ai pas aimé:

  • De la surchauffe sur les benchmark

Black Shark 5 Pro performances gaming
Le Black Shark 5 Pro est encore plus performant avec son ventilateur (vendu séparément, déso) / © NextPit

A quelques mois près, le Black Shark 5 Pro aurait pu intégrer le Snapdragon 8+ Gen 1 annoncé récemment par Qualcomm. Mais le 8 Gen 1 fait le café malgré tout. Sur les benchmark, le smartphone s'en sort évidemment très bien et affiche un framerate moyen de 59,50 FPS à l'issue du bench Wild Life de 3DMark, qui simule un usage gaming pendant une minute. 

  Black Shark 5 Pro Poco F4 GT Redmagic 7
3DMark Wild Life  9928 10.146
3DMark Wild Life Stress Test

Meilleure boucle: 9821
Pire boucle: 8358

Meilleure boucle: 9813
Pire boucle: 4531
Meilleure boucle: 10.143
Pire boucle: 8395
Geekbench 5 Simple: 1213
Multi: 3795
Simple: 1235
Multi: 3618
Simple: 1249
Multi: 3864

En usage concret, j'ai pu faire tourner le jeu Apex Legends Mobile en 60 FPS constants avec les graphismes et le framerate réglés sur le cran 4 sur 5. Apex Legends est un jeu pas très bien optimisé, il est donc très gourmand en ressources. Mais avec le Black Shark 5 Pro, l'expérience était beaucoup plus fluide que sur mon OnePlus 10 Pro, par exemple. 

Je vous ai mis un extrait de gameplay ci-dessous, capturé en résolution 2400 x 1080p à 30 FPS avec un débit de 24 Mbps. 

Par contre, j'ai noté un sérieux problème de surchauffe sur le benchmark Wild Life Stress Test de 3DMark, qui simule un usage gaming pendant 20 minutes. La température est montée à 60°C et le smartphone était brulant. Mais le smartphone a réussi à maintenir un framerate avec 85% de stabilité, oscillant entre 30 et 74 FPS. 

Black Shark 5 Pro benchmark sans ventilateur
Les résultats du Black Shark 5 Pro sans le ventilateur (3DMark Wild Life Stress Test) / © NextPit

J'ai effectué une seconde session de tests, mais cette fois-ci en utilisant le ventilateur fourni par le fabricant (vendu séparément) qui s'aimante au dos via un procédé très artisanal à coups d'autocollants. Avec le ventilo, la température s'est limitée à 48°C sur le benchmark Wild Life Stress Test de 3DMark. Le framerate était stable à 97,5%, compris entre 40 et 74 FPS.

Black Shark 5 Pro benchmark avec ventilateur
Les résultats du Black Shark 5 Pro avec le ventilateur (3DMark Wild Life Stress Test) / © NextPit

En usage concret, j'ai évidemment pu jouer à tous mes jeux avec les graphismes au max. Apex Legens Mobile tourne parfaitement en 60 FPS. Et en dehors des benchmarks, je n'ai jamais ressenti de surchauffe, même sans le ventilateur (qui est vraiment très efficace, mais doit être branché en USB-C...).

Black Shark 5 Pro ventilateur
Il faut coller une plaque aimantée pour fixer le ventilo au dos du Black Shark 5 Pro. Mais il doit être branché en USB-C / © NextPit

Audio: Un son DTS stéréo de qualité

Le Black Shark 5 Pro est doté de deux haut-parleurs stéréo associés à la technologie DTS et Cirrus Logic pour soigner la qualité audio. Il est aussi doté de trois microphones à réduction de bruit active pour un enregistrement de votre voix le plus clair possible, pratique pour parler avec vos coéquipiers lorsque vous jouez.


J'ai aimé: 

  • Un son de qualité
  • Des basses dynamiques et les mediums précis
  • Bonne spatialisation

Je n'ai pas aimé: 

  • Le placement des haut-parleurs

Concrètement, qu'est-ce que ça veut dire? DTS ou Digital Theater Systems est un système de codage audio, comme le Dolby Digital, mais qui propose une compression moins importante. Cirrus Logic est un fabricant renommé de semi-conduteurs beaucoup utilisés dans l'audio. 

Personnellement, j'ai trouvé le son du Black Shark 5 Pro bon. La spatialisation du son est particulièrement bonne, ce qui est très pratique pour entendre les bruits de pas de vos adversaires quand vous jouez à un jeu multijoueur. J'ai trouvé les basses généreuses et dynamiques. Mais même pour la SVOD, les mediums sont bien audibles et le son ne sature pas même à un fort volume d'écoute.

En revanche, je déplore le placement des haut-parleurs stéréo. Ils sont sur chaque tranche, supérieure et inférieure du smartphone. Quand je le tiens en mode paysage pour jouer, je bloque irrémédiablement les sorties avec mes mains. Et c'est encore pire lorsque j'utilise les gâchettes rétractables.

Photo: Un triple module 108 MP

Le Black Shark 5 Pro a un triple module photo arrière porté par un objectif principal de 108 MP couplé à un objectif ultra grand-angle de 13 MP et un capteur macro de 5 MP. La caméra selfie à l'avant a une résolution de 16 MP.


J'ai aimé: 

  • L'objectif principal efficace
  • Niveau de détails satisfaisant en grand angle
  • Colorimétrie fidèle et cohérente en grand angle et ultra grand angle
  • Mode nuit correct

Je n'ai pas aimé:

  • Pas de stabilisation optique (OIS)
  • Perte de détails très nette dès qu'on passe au zoom x2

Black Shark 5 Pro module photo
Le triple module photo 108 MP du Black Shark 5 Pro / © NextPit

L'objectif principal grand angle s'en sort très bien de jour. Le niveau de détails est suffisant et la colorimétrie plutôt naturelle, surtout lorsqu'on désactive le mode IA. 

Même avec le HDR automatique, ce dernier ne s'est que rarement activé. La plage dynamique est globalement assez large. Par contre, dès qu'on passe au zoom x2 (numérique), la perte de qualité est très notable. Le macro n'est pas si dégueu que ce à quoi je m'attendais, j'ai été surpris de la beauté de certains plans rapprochés.

Je n'ai pas noté d'incohérence de rendu en ultra grand angle par rapport au grand angle, ce qui est bien. Par contre, la distorsion sur les bords de l'image est bien présente. Les photos en mode portrait sont assez plates puisque le smartphone est dépourvu de capteurs de profondeur, mais le détourage reste assez propre.

De nuit, le Black Shark 5 Pro ne m'a pas impressionné avec le mode nuit dédié appelé Super Night Scene. Côté vidéo, on peut tourner jusqu'en 4K à 60 FPS avec l'objectif principal, en 4K à 30 FPS avec l'ultra grand angle et en 1080p à 30 FPS avec la caméra selfie.

Autonomie: De 0 à 100% en 15 minutes

Le Black Shark 5 Pro embarque une batterie à double cellule de 4650 mAh qui accepte la recharge rapide HyperCharge de Xiaomi d'une puissance de 120 Watts. Il propose par ailleurs un mode pour booster la vitesse de charge et passer de 0 à 100% d'autonomie en 15 minutes.


J'ai aimé:

  • La recharge rapide HyperCharge 120W très efficace
  • Un mode Speed flash charging pour passer de 0 à 100% en 15 minutes!!
  • Le chargeur 120 watts inclus dans la boîte
  • Compatible Quick Charge et USB Power Delivery
  • L'utilitaire de batterie très complet

Je n'ai pas aimé: 

  • La batterie un peu trop petite (allez, 5000 mAh quoi)
  • Câble USB-A vers USB-C
  • Pas de recharge sans-fil

Black Shark 5 Pro recharge rapide HyperCharge 120 watts
La recharge rapide 120W et le mode Dual-mode charge sont les gros points forts du Black Shark 5 Pro / © NextPit

Pour un smartphone gaming haut de gamme, une capacité de 5000 mAh devrait être la norme selon moi. Surtout que le Black Shark 5 Pro s'avère logiquement assez énergivore. J'ai lancé le benchmark d'autonomie PC Mark avec l'écran réglé sur une luminosité de 200 nits et le taux de rafraîchissement adaptatif. Le Black Shark 5 Pro a mis 9h21 avant de passer sous la barre des 20% de batterie restante.

C'est un score moyen sachant que je considère qu'une autonomie est très bonne quand le smartphone tient au moins plus de 10 heures sur ce benchmark.

Black Shark 5 Pro benchmark autonomie
Le Black Shark 5 Pro a une autonomie correcte mais est assez énergivore / © NextPit

Mais en usage concret, je tenais facilement une journée entière voir un peu plus avant de passer sous la barre des 10% d'autonomie restante. Avec un usage plus gaming et plus intense, en réglant le niveau de performance au niveau maximum (Ludicrous) et en forçant le taux de rafraîchissement à 144 Hz, je tenais moins de 10 heures. Mais dans ce scénario, je maltraitais vraiment la batterie, c'est donc un usage assez peu réaliste. 

La recharge rapide du Black Shark 5 Pro est quant à elle très efficace. Les 120 watts sont vraiment une killer feature. D'autant que Black Shark propose une fonctionnalité appelée Dual-mode Charge. Vous pouvez choisir parmi deux méthodes de recharge rapide. 

Black Shark 5 Pro utilitaire de batterie
L'utilitaire de batterie du Black Shark 5 Pro est très complet / © NextPit

La première, appelée Constant temperature charging, adapte la puissance de la recharge en fonction de votre usage afin de préserver la santé de la batterie et d'éviter la surchauffe. Elle permet de passer de 0 à 100% en 24 minutes. La seconde, Speed flash charging, permet de récupérer toute son autonomie en 14 minutes en bourrinant les watts sans se soucier de la santé de votre batterie.

Dans les deux cas, les temps annoncés par le fabricant se sont avérés exacts. C'est vraiment un gros point fort de ce Black Shark 5 Pro.

Fiche technique

  Black Shark 5 Pro
Produit Black Shark 5 Pro
Illustration Black Shark 5 Pro page produit
Design & Coloris Stellar Black, Nebula White
Écran Oled 6,67 pouces | Full HD+ 1080 x 2400 | luminosité 1300 nits (peak) | taux de rafraîchissement 144 Hz | taux d'échantillonnage tactile 720 Hz
CPU & GPU Snapdragon 8 Gen 1 | Adreno 730
Mémoire
  • 8/128 Go | 12/256 Go | 16/256 Go
  • Stockage UFS 3.1
  • RAM LPDDR5
  • Pas de port microSD
OS JoyUI 13 basée sur MIUI 13 basée sur Android 12
Module Photo
  • Objectif principal: 108 MP | ouverture f/1,75 | taille pixel 0,7 µm | PDAF
  • Objectif ultra grand angle: 13 MP | ouverture f/2,4 | taille pixel 1,12 µm | FOV 120°
  • Objectif macro: 5 MP | taille pixel 1,12 µm
  • Objectif selfie: 16 MP | ouverture f/2,45 | taille pixel 1,0 µm
Vidéo 4K à 60 FPS | HDR 10+ | ralenti 1080p à 120/240/960 FPS
Batterie 4650 mAh | recharge rapide HyperCharge 120W | compatible Quick Charge et USB Power Delivery | Pas de recharge sans-fil | chargeur 120W inclus dans la boîte
Audio Doubles hauts-parleurs stéréo | codecs HD (LDAC, LDHC, aptX HD) | pas de prise jack 3,5 mm
Connectivité 5G | Bluetooth 5.2 | Wifi | NFC |
Dimensions & Poids 163,83 x 76,25 x 9,5 mm | 220 g
Prix 799€ (8/128 Go) | 899€ (12/256 Go) | 999€ (16/256 Go)

Conclusion

Le Black Shark 5 Pro marque de très bons points. La recharge rapide 120 watts est vraiment l'un de ses meilleurs atouts. Le fait de pouvoir recharger complètement son smartphone en 15 minutes à peine, c'est assez fou. 

Le design est aussi très réussi et les gâchettes physiques rétractables ont une excellente finition. Ajoutez à tout ça les différents modes comme le Magic Press et toutes les options de personnalisation de l'affichage, des performances et de la sensibilité de l'écran, et on a une expérience gaming très sympa. 

Par contre, le Black Shark 5 Pro fait l'impasse sur certains éléments pourtant clés pour un smartphone gaming. Pourquoi ne pas permettre d'étendre le stockage via microSD? Pourquoi ne pas nous laisser brancher un casque ou des écouteurs filaires? Surtout quand les haut-parleurs du smartphone sont si mal placés?

Le marché des smartphones gaming est un monde de requin. Face aux RedMagic 7 et RedMagic 7 Pro ou encore le Poco F4 GT, le Black Shark 5 Pro a ses chances. Mais je me dis que le ROG Phone 6 d'Asus ne va pas tarder à arriver aussi, avec le Snapdragon 8+ Gen 1. La concurrence s'annonce rude cette année.

NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition