La WWDC 2020 d'Apple aura bien lieu le 22 juin dans un format en ligne

La WWDC 2020 d'Apple aura bien lieu le 22 juin dans un format en ligne

Mieux vaut tard que jamais, la conférence WWDC 2020 d'Apple aura bel et bien lieu. Apple vient de confirmer ce mardi 7 mai la tenue de sa conférence virtuelle dédiée aux développeurs à partir du 22 juin prochain. Contrairement à l'IFA 2020, l'événement sera totalement virtuel mais aussi gratuit pour les développeurs qui devaient auparavant payer 1600 dollars et surtout être suffisamment chanceux pour être sélectionnés par Cuppertino.

"Nous avons hâte d'être au mois de juin pour rencontrer virtuellement notre communauté internationale de développeurs et leur présenter à tous les nouveaux outils sur lesquels nous avons travaillé afin de les soutenir dans le développement de toujours plus d'apps et services formidables. Nous nous réjouissons de partager bientôt davantage d’informations sur la WWDC 2020 à mesure que le lancement de l'événement se rapproche" a célébré par voie de communiqué Phil Schiller, Vice-Président marketing d’Apple.

Logiquement, Apple a dû revoir son programme, les conférences et ateliers de la WWDC étant normalement strictement encadrés par des contrats de confidentialité pour les développeurs participants. Pour toutes les informations sur l’édition 2020, les développeurs sont invités à télécharger l’app WWDC sur l’App Store.

L’entreprise lance également un challenge pour les étudiants, censé leur permettre de participer à des concours avec leurs propres expériences développées dans Swift Playgrounds (une application d'apprentissage) et qui durent "moins de 3 minutes." Tous les détails sont sur cette page.

Pas d'annonce de produits en vue

Google I/O, Facebook F8, Microsoft Build et la WWDC d’Apple ne sont pas des événements grand public. Leur raison d'être est de mettre en relation les développeurs tiers et les ingénieurs d'Apple pour organiser un échange de connaissances. 

On a donc peu de chances d'assister à des annonces produits. Apple a récemment officialisé toute une palanquée de nouveaux produits avec le renouvellement de ses MacBook Air, MacBook Pro, l'iPhone SE, l'iPad Pro et le Mac Mini. Ce sont plutôt les dernières mises à jour logicielles majeures d’Apple pour les iPhone (iOS), iPad (iPadOS), Mac (macOS), Apple TV (tvOS) et Apple Watch (watchOS) qui seront à l'ordre du jour. 

La nouvelle version d’iOS pourrait profiter de changements d’interface intéressants: les rumeurs actuelles évoquent un nouveau design d’écran d’accueil avec la prise en charge des widgets mobiles, une liste de toutes les applications installées et un multitâche inspiré de l’iPad.

Peut-être qu'on aura un aperçu plus précis de l'API d'Apple pour le contact tracing et comment cette fonctionnalité sera intégrée dans l'interface d'iOS et surtout quand. Pour rappel, la keynote a souvent lieu le premier jour de l’événement, néanmoins Apple n’a pas encore communiqué de planning pour l'instant.

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • En parlant d'Apple, je crois que je viens de comprendre pourquoi ce constructeur a autant de succès auprès de nombreux clients.

    Je m'explique :

    Après 30 ans de Windows + 9 ans de Mac OS (iMac 27" de 2011), l'un de mes amis vient de me demander de lui choisir un ordinateur fixe, a priori sous Windows, car son PC actuel est en fin de vie. J'ai donc cherché sur des tas de sites marchands et sur ceux des constructeurs, et je suis complètement noyé devant les centaines de modèles proposés. Je suis largué devant les tonnes de marques, de processeurs, de cartes graphiques, etc...

    Étant déprimé par cette recherche fatigante, j'ai voulu voir du côté des iMac. Et là, je crois que j'ai compris. J'ai compris que chez Apple, le choix étant INFINIMENT plus restreint en terme de quantité de modèles proposés, il allait être plus simple. Et ce fut le cas, en quelques minutes j'ai trouvé la machine idéale pour mon ami, alors que cela faisait des jours et des jours entiers que je me crevais les yeux sur mon écran sans trouver de PC Windows, ou plutôt en trouvant infiniment trop de modèles pour pouvoir arrêter un choix.

    Bref, mon ami ayant suffisamment d'argent, je l'ai convaincu de passer chez Apple. Cela va lui coûter plus cher, mais au final il sera plus content. Il aura un écran 5K incomparable et largement assez de puissance par rapport à ses besoins qui sont très limités.

    Je comprends grâce à cette expérience pourquoi Apple vend tant d'iPhones, c'est certainement en bonne partie parce qu'il y a d'un côté une jungle inextricable (sauf pour des passionnés comme nous ici) de centaines de modèles Android, contre quelques modèles qui tiennent sur les doigts d'une main chez Apple.

    Chaque constructeur de smartphones Android et de PC Windows devrait sérieusement réfléchir à une façon de rendre infiniment plus claire et plus simple sa gamme de produits, car en l'état actuel, c'est juste une prise tête absolue pour les acheteurs qui ne sont pas hyper pointus.

    Trop de choix tue le choix.

    Apple l'a parfaitement compris. Et j'ai l'impression que c'est exactement ce qui échappe aux constructeurs de PC et de smartphones Android. À cause de cette politique de multiplication des modèles dans leurs gammes, ils offrent un boulevard à Apple. Et c'est pour cette même raison que je ne suis probablement pas près de revenir vers le monde du PC Windows lors de mon prochain achat, même si j'ai un portable tactile sous Windows 10 qui est très bien conçu. Mon prochain ordinateur sera un iMac 27 pouces avec écran 5K, cet écran est une pure merveille. 😍😍😍

    En revanche, impossible pour moi de passer à IOS sur un iPhone, je n'aime pas du tout l'OS fermé que je juge trop restrictif, y compris sur les applis qui possèdent souvent bien moins de fonctions que leurs versions Android.