NextPit

Apple voudrait mettre des pubs dans iOS comme Xiaomi, eh puis quoi encore?!

apple maps app 1
© Shutterstock / DenPhotos

Apple voudrait optimiser ses revenus publicitaires en intégrant davantage d'annonces dans certaines de ses applications natives comme Plans ou l'App Store. Une stratégie à contre-courant de la philosophie premium du fabricant qui est déjà décriée chez certains autres fabricants comme Xiaomi


  • Cette rumeur vient de la dernière newsletter de Mark Gurman, journaliste pour Bloomberg
  • Selon Gurman, Apple voudrait tripler ses revenus publicitaires qui s'élèvent à 4 milliards de dollars par an actuellement
  • L'idée d'Apple serait d'intégrer davantage de publicités dans ses applications natives pour iOS et iPadOS

Dans sa dernière newsletter, le journaliste de Bloomberg, Mark Gurman, connu pour ses nombreux leaks autour d'Apple, explique que le géant américain voudrait maximiser ses revenus publicitaires en intégrant plus de publicités dans ses applications pour iPhone et iPad

Mark Gurman rappelle par ailleurs qu'Apple diffuse déjà des publicités dans certaines de ces apps, notamment les applications News et Bourse. Ce sont ce qu'on appelle des "display ads", des pubs d'affichage comme celle que vous pouvez voir sur n'importe quel site comme NextPit.

Apple propose également d'autres publicités, dans l'onglet de recherche et celui des suggestions de son App Store. Ces pubs sont achetées par des développeurs pour mettre en avant leur application. À en croire Mark Gurman, c'est ce second type de publicités qu'Apple souhaiterait développer davantage, en tout cas pour l'instant. 

Des publicités dans Plans, Livres, Podcasts et Apple TV+?

A priori, on ne devrait donc pas voir des pubs pour des burgers McDonalds ou des baskets Nike dans les applications natives d'iOS 16 et d'iPadOS 16. C'est déjà ça. Mais Apple pourrait vendre des espaces ou "slots" privilégiés à certains développeurs ou entreprises pour mettre en valeur leurs entreprises et produits. 

Mark Gurman explique par exemple qu'Apple aurait testé en interne de placer des résultats privilégiés dans les recherches d'Apple Maps (Plans). On pourrait donc envisager qu'un restaurateur ou un commerçant pourrait payer Apple pour que son enseigne apparaisse en priorité lorsqu'un utilisateur recherche une bonne adresse. 

Une des nouvelles fonctionnalités d'iOS 16 est l'option appelée Look Around dans Plans, qui permet de visualiser en 3D et à 360° des points d'intérêts d'une certaine adresse. Peut-être qu'Apple pourrait faire payer des commerçants pour que leurs établissements apparaissent de façon plus visible dans ce scénario. Mais c'est ici une pure spéculation de ma part, évidemment. 

Le journaliste de Bloomberg évoque d'autres exemples qu'Apple pourrait explorer, comme le fait d'allouer des emplacements publicitaires supplémentaires dans l'App Store. Ainsi, un développeur pourrait payer pour que son application apparaisse ailleurs que dans l'onglet de recherche, comme l'onglet A la Une ou les pages de téléchargement d'applications tierces. 

Et de poursuivre qu'Apple pourrait même adopter un modèle similaire à Netflix et Disney+ pour son service de SVOD Apple TV+, avec la création d'un abonnement moins cher moyennant des publicités dans l'interface. 

Dans tous les cas, cette stratégie n'a pas encore été officialisée par Apple. Certes, il est indéniable que la publicité est un vecteur de profit à fort potentiel qu'Apple serait fou de ne pas exploiter. Mais on peut aussi s'interroger sur la cohérence d'un tel revirement quand on sait que l'expérience utilisateur premium, alias sans pubs, est un des arguments-clés de l'écosystème iOS et Apple. 

Qui voudrait payer le prix d'un iPhone pour avoir une expérience utilisateur similaire à celle de MIUI en termes de pubs? 

Cette question est d'autant plus épineuse, qu'Apple est actuellement sous le radar de la justice, notamment en Allemagne, quant à la conformité de son dispositif ATT face aux lois sur les pratiques anticoncurrentielles. Qui dit publicités, dit forcément collecte de données personnelles. Si Apple permet aux utilisateurs d'empêcher des applications tierces d'utiliser votre identifiant pour vous diffuser des publicités ciblées, comment réguler des publicités vendues par Apple lui-même dans ses propres applications? 

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

4 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Ali Gator depuis 1 mois Lien du commentaire

    La publicité. On paie pour s'en débarrasser. Mais, elle finit toujours par revenir. Toujours...


  • louis hory depuis 1 mois Lien du commentaire

    Depuis bien longtemps déjà, la finalité ce ce système paraît évidente. Si bien qu'elle n'est pas prise au sérieux à la fois par ceux qui l'organisent et qui financièrement en profitent délibérément et consciemment mais aussi pour ceux qui le subissent sans broncher.
    Sa capacité de destruction ne cesse de se renforcer chaque jour. Il me semble que nous en faisons tous partie. Moi-même en commentant...
    Bonne journée 😌


    • Antoine Engels
      • Admin
      • Staff
      depuis 1 mois Lien du commentaire

      Ce qui est certain, c'est que la publicité comme modèle économique n'apporte rien de bénéfique aux utilisateurs. Les médias en ligne sont les mieux placés pour en attester lol.


      • louis hory depuis 1 mois Lien du commentaire

        C'est vrai, et en parler clairement ici ou là n'attire pas les foules, il me semble...

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition