Sujets chauds du moment

Apple Intelligence et iOS 18: Le retour du JedAI et de ses belles promesses

Apple Intelligence
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

IA comme Apple Intelligence. C'est ainsi que la marque à la Pomme a baptisé sa vague de fonctionnalités d'IA pour ses iPhone sous iOS 18 et ses autres produits. Et même si Apple fait du Apple (avec un peu de chat GPT), l'implémentation de l'IA dans son écosystème risque de faire bouger les choses. 

Dans cet article, vous je vais vous dire:

  1. À quel point Apple Intelligence est déjà performante
  2. À quel point Apple Intelligence pourrait être plus fiable que la concurrence de Google, Meta et Microsoft
  3. À quel moment Apple Intelligence sera disponible sur votre iPhone

En réalité, tout média qui vous promet les trois points ci-dessus vous ment! Maintenant que j'ai fait ma petite liste de bullet points pour plaire à l'algo de Google, je vais vous glisser un disclaimer en trois points également.

  1. Entre les promesses de l'IA et la réalité, il y a un monde
  2. Apple a montré et expliqué beaucoup de choses étonnantes - mais a aussi laissé beaucoup de points d'interrogation.
  3. C'est exactement ce que je viens d'écrire - un article d'opinion, et non une analyse approfondie.

En ces temps de folie, j'ai de plus en plus souvent l'impression que nous devons rapidement avoir un avis définitif et apparemment fondé. Mais c'est impossible si tous les faits ne sont pas sur la table. Je vais donc en tenir compte en vous racontant ce que la firme de Cupertino a montré lors de la keynote de la WWDC, en commençant par la toute première impression.

Capture d'écran de la retransmission en direct de la conférénce WWDC 2024 d'Apple.
Apple Intelligence est là / © Apple / Screenshot: nextpit

"Artificial Intelligence", "Apple Intelligence", c'est plus complexe qu'il n'y paraît

Avec "Apple Intelligence", Apple détourne l'abréviation "AI" ou la réinterprète. C'est ultra générique et seul Apple peut se le permettre. Mais en dehors de cette appellation très peu inspirée, l'IA selon Apple est beaucoup plus complexe.

En regardant la keynote d'hier, j'étais un peu perdu: en fait, j'avais envie de boire un verre à chaque fois qu'il était question d'"IA" et j'ai dû constater qu'après une heure, mon verre était aussi sec que le sable du désert près de la Silicon Valley. Des fonctionnalités intelligentes ont été présentées ici et là, mais Apple a parlé au maximum de "Machine Learning". Comme si le fabricant essayait à tout prix d'éviter d'employer le mot "IA". J'ai trouvé cette subtile séparation des termes assez passionnante, mais cela fait sans doute partie du cirque des présentations Apple.

Apple joue la carte de la confidentialité

Ce n'est qu'ensuite que l'entreprise a complètement lâché le morceau en présentant Apple Intelligence et en passant beaucoup de temps à nous parler de la vie privée. C'est intelligent, car il est actuellement difficile d'accueillir les nouvelles sur l'IA de manière totalement positive. Tantôt Google Gemini nous suggère de fixer le fromage à pizza avec de la colle, tantôt OpenAI vole la voix de Scarlett Johansson- et Microsoft a cru bon de nous dire qu'avec la fonction "Recall", ils créent et enregistrent une image de notre écran Windows toutes les cinq secondes.

Apple a donc été bien inspiré d'aborder le thème de la protection des données et de la vie privée de manière très proéminente, dans la plus pure tradition de l'entreprise. Comme nous le pensions/espérions, une grande partie de ce que vous pouvez faire avec la nouvelle IA Siri, considérablement améliorée, se fait localement sur votre iPhone, iPad ou Mac. Je ne parlerai pas ici des différentes fonctions.

Pour être honnête, la plupart des fonctionnalités ne sont pas si spectaculaires que cela. Oui, c'est génial quand Siri nous aide à relire, reformuler ou résumer un texte. Mais ce sont des astuces que nous connaissons déjà suffisamment des autres. C'est l'approche de la vie privée qui est intéressante. Si je peux demander à Siri, par de simples requêtes, quand ma mère va atterrir en ville, où nous voulions aller dîner et à quelle distance se trouve son hôtel, Siri s'empare de toutes les informations qu'elle trouve sur le téléphone à ce sujet. Et si tout cela se fait localement et que ces données ne sont pas transférées quelque part sur des serveurs, c'est une différence très importante par rapport à ce que nous avons connu jusqu'à présent.

Google, Samsung et les autres veulent aller dans ce sens également, cela ne fait aucun doute. Mais Apple est en train de faire une démonstration qui inspire davantage confiance que les récentes tentatives de la concurrence en matière d'IA.

Ça fonctionne, tout simplement

L'utilisateur moyen d'un iPhone est-il trop intéressé par la sécurité? Bonne question! Ils devraient l'être, mais le fan d'Apple l'est pour bien d'autres raisons: Tout le monde a un iPhone, il a l'air si élégant- et tout fonctionne si facilement (vous n'êtes pas d'accord, n'hésitez pas à m'insulter dans les commentaires). Le dernier point est le plus intéressant pour nous: la simplicité d'utilisation de l'iPhone !

Pensez aux personnes qui ont déjà du mal à suivre le progrès technologique. Ils se sentent peut-être déjà dépassés et isolés sans la technologie de l'IA et, pour couronner le tout, ils lisent partout que rien ne sera possible sans l'IA à l'avenir. C'est là qu'Apple intervient en éliminant tout obstacle technique pour vous.

Il suffit de parler ou d'écrire à Siri pour qu'elle vous réponde. Vous avez besoin d'instructions pour créer un rendez-vous sur votre iPhone? Vous voulez des informations sur ce que vous voyez à l'écran? Vous voulez prendre une photo avec le capteur de selfie en mode portrait? Siri vous donne ce que vous voulez!

Capture d'écran d'un MacBook utilisant une fonction d'IA pour générer une berceuse pour enfants.
Générer une histoire pour s'endormir sur l'iPad avec les images correspondantes? Bientôt possible grâce à l'intégration de chatGPT / © Apple / Screenshot : nextpit

Pour cela, vous n'avez pas besoin d'apprendre par cœur un discours particulier pour que la commande soit reconnue. Vous n'avez pas non plus besoin de naviguer dans de longs menus dans les paramètres- vous le faites simplement.

Ce n'est pas seulement totalement "seamless" pour les passionnés de technologie, mais aussi pour de nombreuses personnes qui n'étaient pas familières avec l'IA. Lorsqu'une personne non technophile utilise un smartphone, il peut s'avérer difficile de trouver où se cache l'email contenant une information spécifique ou de savoir où trouver le bon restaurant.

Apple tient ainsi la promesse que Google, Meta, Microsoft et tous les autres nous ont faite depuis longtemps: L'IA change tout, rend tout plus facile et plus pratique pour nous. Je ne veux pas nier les efforts des autres entreprises- bien sûr, Galaxy AI de Samsung nous offre déjà quelques fonctionnalités intéressantes. Mais là encore, Apple fait un pas de plus. L'entreprise associe sa promesse de sécuriser nos données à une expérience à l'épreuve des idiots, ce qui lui permet d'aller chercher tout le monde.

J'insiste sur le mot "tous", car Jean-Michel Le Techos n'est peut-être pas intéressé par la façon dont il classe ses e-mails par ordre de priorité ou par la façon dont elle peut résumer des PDF scientifiques. Il veut simplement prendre une photo de son réfrigérateur ouvert et savoir ce qu'on peut y cuisiner. L'IA pour tous, c'est ce que nous promettent tous les fournisseurs, et c'est ce que nous promet Apple.

Mais...

Des fonctions bien pensées, une simplicité d'utilisation indicible et une sécurité maximale- pour l'IA, c'est presque un "no brainer", non?

Oui, ce serait le cas si nous acceptions tout ce qu'Apple nous a présenté lors de sa keynote. Mais comme nous l'avons dit au début, il faut essayer pour savoir! Souvent, ce n'est qu'après une présentation, lors d'un test pratique, que nous découvrons si l'IA fournit vraiment ce qui nous a été présenté de manière si audacieuse et rapide. C'est pourquoi il vaut la peine d'attendre quelques jours avant de chanter les louanges d'Apple.

Qu'est-ce qui est vraiment local?

Oui, Apple l'a fait de manière très astucieuse. Ils nous disent toujours combien de choses se passent sur l'appareil, mais en fait, il y a trois niveaux différents:

  • Les fonctions qui se déroulent effectivement exclusivement sur l'appareil
  • Les fonctions pour lesquelles Apple a pensé au "Private Cloud Compute": Nous parlons ici de serveurs appartenant à Apple qui ne sont utilisés que pour votre fonction requise, sans que rien n'y soit stocké dans le cloud. Personne, pas même les employés d'Apple, ne peut accéder à ces données, sauf vous.
  • chatGPT

Le troisième point est un véritable coup de génie! Apple s'empare de la plate-forme la plus connue, chatGPT, l'intègre dans le système et nous permet de l'utiliser gratuitement sans compte OpenAI séparé- mais sans les inconvénients que le cloud pourrait apporter.

Vous pouvez donc utiliser l'IA d'Apple en local, vous pouvez aussi utiliser l'architecture cloud sécurisée d'Apple pour des fonctions plus avancées- et ceux qui veulent accéder à chatGPT le font à leurs risques et périls. Apple se tire ainsi intelligemment d'affaire et je ne leur en veux certainement pas- au contraire, c'est une solution très intelligente.

Toutefois, je regrette que la keynote ne nous ait pas permis de savoir exactement ce qui allait se passer et où. Qu'est-ce qui est vraiment uniquement sur l'appareil, qu'est-ce qui fonctionne via Private Cloud Compute, qu'est-ce qui fonctionne via chatGPT?

Bien sûr, Apple nous demandera à l'avance si nous voulons vraiment exécuter une fonction pour laquelle les données ne sont pas en sécurité chez nous. Mais nous ne savons pas encore exactement comment tout cela s'articule, quelles sont les limites et quelle est la force d'Apple Intelligence lorsque vous êtes exclusivement sur votre appareil.

Un visuel d'Apple censé mettre en valeur la sécurité d'iOS 18 et des données traitées par les fonctions d'IA.
Vos données sont en sécurité sur votre iPhone- selon Apple... / © Apple / Capture d'écran : nextpit

Quand est-ce qu'on pourra tester tout ça pour de vrai?

Nous savons déjà que chatGPT ne sera pas disponible directement avec la version finale d'iOS 18, mais "plus tard dans l'année". Cela signifie qu'il manque déjà une partie des fonctionnalités. Mais les autres fonctionnalités présentées ne seront probablement pas toutes disponibles immédiatement. Dans les jours et semaines à venir, nous découvrirons à quel point le nouveau Siri est déjà intelligent grâce à la bêta d'iOS 18.

Mais préparez-vous à ce que certaines des astuces présentées ne soient pas disponibles avant l'année prochaine, même pour les iPhones compatibles. En parlant de "l'année prochaine" et de "compatibles" :

Une société à deux vitesses est-elle en train de naître?

Là encore, je ne suis pas tout à fait sûr d'avoir bien compris Apple, mais dans un premier temps, nous ne devrions au moins pas espérer un Siri francophone avec Apple Intelligence. Aux États-Unis, cela devrait commencer directement, tandis que la France et de nombreuses autres régions devront attendre l'année prochaine pour les adaptations correspondantes.

Je suis aussi un peu gêné par les exigences techniques élevées que requiert Apple Intelligence. Vous avez besoin d'un Mac ou d'un iPad avec une puce M1 ou plus récente, ou d'un iPhone 15 Pro /Pro Max ou de la nouvelle gamme d'iPhone 16 que nous attendons pour septembre. Cela signifie que même si vous avez un iPhone 15 récent, vous ne pourrez pas l'utiliser.

Il est dans la nature des choses que nous devions faire des concessions techniques entre la gamme Pro et la gamme de base. Mais à l'avenir, nous devrons aussi tenir compte du fait qu'iOS nous permet de faire des choses complètement différentes lorsque nous trouvons du silicium moderne dans l'appareil, alors que des millions de propriétaires d'appareils plus anciens se retrouvent dans le rouge.

Mais qui sait, peut-être que même cela s'avérera être un mouvement intelligent de la part d'Apple, s'il s'avère que tout le monde est tellement excité par l'Apple Intelligence et se procure les nouveaux appareils.

Conclusion

Je voulais absolument terminer sur une note plus critique, car Apple doit encore nous fournir des preuves sur le fonctionnement d'Apple Intelligence. Mais si nous supposons que tout fonctionne aussi bien que ce qui nous a été présenté lors de la keynote de la WWDC, Apple est en train de bouleverser le jeu de l'IA et de nous montrer la voie à suivre.

En matière d'intelligence artificielle, la confidentialité et la protection des données doivent être prises en compte dès le départ. De plus, l'utilisation doit être si simple que nous n'avons pas besoin de réfléchir une seconde à ce que nous faisons. Aussi simple que de swiper, de faire défiler, de prendre des photos ou de téléphoner.

Il me semble qu'Apple a réussi à trouver le juste milieu et à intégrer chatGPT dans l'appareil. Il s'agit, selon moi, d'une véritable révolution en matière d'IA. Pour tous ceux qui sont encore un peu en retrait sur le sujet de l'IA et qui n'ont pas encore osé se lancer: oui, vous êtes toutes et tous concernés!

Apple fait monter tout le monde dans le bateau de l'IA, qu'il s'agisse de Samsung, Microsoft, Google, Facebook ou d'autres. Si vous voulez être dans le peloton de tête à l'avenir, vous devez vous y mettre au plus vite!

Que pensez-vous de mon point de vue? Suis-je trop optimiste- ou peut-être même trop sceptique? Comment situez-vous Apple Intelligence? Pensez-vous que l'approche d'Apple va faire bouger les choses dans le domaine de l'IA sur smartphone?

  Le choix de la rédaction Le meilleur photophone L'alternative haut de gamme Le meilleur rapport qualité-prix L'alternative au meilleur rapport qualité-prix Le meilleur petit budget
Produit
Illustration Xiaomi 14 Product Image Xiaomi 14 Ultra Product Image Xiaomi 13T Pro Product Image Xiaomi Redmi Note 13 Pro+ 5G Product Image Xiaomi Poco X6 Pro Product Image Xiaomi Redmi Note 13 4G Product Image
Note
Lire le test du Xiaomi 14
Lire le test du Xiaomi 14 Ultra
Lire le test du Xiaomi 13T Pro
Lire le test du Xiaomi Redmi Note 13 Pro+ 5G
Lire le test du Poco X6 Pro
Lire le test du Xiaomi Redmi Note 13 4G
Offres*
Aller au commentaire (0)
Carsten Drees

Carsten Drees
Rédacteur

J'ai commencé dans la tech en 2008 chez Mobilegeeks. Arrivé chez NextPit en 2021, je co-anime le podcast pour notre site allemand. J'ai toujours été intéressé par les smartphones Android mais je me suis découvert une récente passion pour les objets connectés et la smart home. J'adore Depeche Mode et mon club de foot de coeur est Schalke 04.

Vers le profil de l'auteur
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Articles recommandés
Derniers Articles
Notification push Article suivant
Pas de commentaire
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition