Apple voudrait rendre ses smartphones aussi étanches que son Apple Watch

Apple voudrait rendre ses smartphones aussi étanches que son Apple Watch

Apple utilise une technique astucieuse pour éliminer l'eau des ouvertures des haut-parleurs dans son Apple Watch. Une solution similaire pourrait maintenant être utilisée sur l'iPhone.

Dans l'Apple Watch Series 2, Apple avait présenté pour la première fois une fonction qui permet d'enlever l'eau des ouvertures de sa montre connectée. Dans deux nouveaux brevets, les ingénieurs décrivent les solutions qui, à l'avenir, pourraient également être utilisées dans les smartphones d'Apple.

Dans le premier brevet, Apple explique que les fonctions d'un appareil peuvent souffrir de l'entrée de liquides à l'intérieur du boîtier. Il faut donc un système qui élimine ces liquides aussi efficacement que possible. Comme pour l'Apple Watch, Apple décrit l'utilisation d'un petit haut-parleur, dont les vibrations devraient permettre d'y parvenir.

2020 09 10 Apple Wassersperre Smartphone US Patentamt
Voici une coupe transversale de la solution proposée par Apple. / © Apple via l'Office américain des brevets

Apple décrit plusieurs arrangements des composants internes pour aider à éliminer les fluides de l'intérieur du smartphone aussi efficacement que possible. Par exemple, les parois internes pourraient recevoir un revêtement spécial. Un capteur devrait également aider à détecter l'humidité.

Contrairement à l'Apple Watch actuelle, le système pourrait donc éventuellement fonctionner automatiquement à l'avenir. Actuellement, le "water lock" de la smartwatch doit encore être activé manuellement. Lorsque le verrou est désactivé, l'eau existante est expulsée.

Ces enregistrements au ralenti montrent le fonctionnement du sas dans l'Apple Watch actuelle:

Un sas à eau amélioré pour les futurs appareils

Mais les ingénieurs d'Apple vont plus loin et décrivent dans un second brevet, entre autres, d'autres possibilités pour retirer l'eau ou d'autres liquides de l'étui.

Par exemple, un petit élément chauffant pourrait être utilisé en plus d'un haut-parleur. En chauffant jusqu'à plus de 100 degrés Celsius, les liquides dans la chambre extrêmement petite peuvent être transformés en gaz. Dans ce cas, l'eau n'est pas expulsée, mais s'évapore dans l'appareil.

Comme d'habitude, de tels brevets ne signifient pas nécessairement que les techniques se retrouveront dans un produit réel sous la forme indiquée.

A lire également sur NextPit France:

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Intéressant. On sent d'ailleurs bien le souffle lorsqu'on colle son doigt ou son nez contre les haut-parleurs d'un smartphone qui produit de la musique avec un volume élevé. On comprend alors mieux comment ce souffle peut en effet servir à évacuer de l'humidité.

    Quant au saut dans la baignoire...reflet de notre époque où rien ne peut plus se faire sans exagération, sacro-saint buzz oblige. 🙄