Apple crée la surprise avec ses AirPods Max, Huawei fait scandale avec l'alerte Ouïghour

Apple crée la surprise avec ses AirPods Max, Huawei fait scandale avec l'alerte Ouïghour

Bien que la semaine ait été calme en ce qui concerne le lancement de nouveaux produits, des choses très intéressantes se sont produites au cours des sept derniers jours. Sans plus attendre, plongeons directement dans le vif du sujet. Comme d'habitude, avant de passer aux gagnants et aux perdants, je pense qu'il est logique de parler de quelques mentions honorables.

Lorsque j'ai utilisé le terme "calme" pour décrire la semaine dernière, c'était principalement en raison du manque de lancements de nouveaux smartphones adaptés au cœur de cible de NextPit, à savoir l'Europe. Si vous avez vécu dans la partie la plus excitante du monde (en ce qui concerne les lancements de smartphones), l'Asie, la semaine dernière a été raisonnablement passionnante.

En Chine, par exemple, Oppo a annoncé le lancement de sa nouvelle gamme Reno 5, centrée sur les appareils photo. Parmi les deux smartphones lancés par la société figurent le Reno 5 d'Oppo et le Reno 5 Pro. Ces deux appareils semblent être positionnés comme des appareils de milieu de gamme supérieur, le Reno 5 étant équipé du chipset Snapdragon 765G et la version Pro de la puce MediaTek Dimensity 1000. Ces deux appareils feront bientôt leur chemin vers l'Inde et, bien sûr, l'Europe.

Un autre développement majeur cette semaine a été la révélation de la date de lancement du prochain produit phare de Samsung, la série Galaxy S21. À première vue, nous pourrions voir l'annonce de la nouvelle gamme de la série S le 14 janvier. Comme d'habitude, il y aura deux variantes du téléphone - une alimentée par le Qualcomm Snapdragon 888 SoC et une autre équipée du chipset Exynos de Samsung. Sauf que cette fois, la variante Exynos ne sera peut-être pas la moins performante.

Gagnant de la semaine: Apple avec le nouvel Airpods Max

Bildschirmfoto 2020 12 08 um 15.33.56
Ne nous détestez pas pour cela. Mais ce doit être notre gagnant de la semaine / © Apple

Il s'est avéré que le précédent événement "One more thing" d'Apple, où la société a annoncé la nouvelle gamme de MacBook basée sur le M1, n'était pas en fait les derniers produits qu'Apple avait à nous montrer cette année. En début de semaine, la société a annoncé - à la surprise plus ou moins générale- le lancement de son tout premier casque bluetooth avec ANC.

Le nouvel AirPods Max a toutes les caractéristiques d'un produit Apple typique. Il est beau (c'est discutable), semble offrir des performances décentes et est ridiculement cher pour ce qu'il a à offrir. Mais bon, les gens pourraient quand même se faire remarquer grâce au logo Apple. Mon collègue Antoine a développé un point de vue intéressant sur ce nouveau jouet coûteux d'Apple.

Le perdant de la semaine: Huawei et le scandale de l'alerte Ouïghours

Le géant chinois des télécommunications Huawei est notre candidat au titre de perdant de la semaine en raison de ce qui semble être son implication dans le développement, ou en tout cas le test, d'une technologie de reconnaissance faciale capable d'identifier les caractéristiques éthniques d'une population. 

Des documents divulgués par une organisation américaine, IPVM, et disponibles publiquement sur le site de Huawei, ont révélé que l'entreprise chinoise a participé aux tests d'une technologie de reconnaissance faciale développée par la société Megviii. Dans les documents trouvés par IPVM et transmis au Washington Post, le test vraisemblablement réussi d'une "alerte Ouïghour" est au cœur de ce scandale. 

Huawei a reconnu l'authenticité desdits documents dans sa réponse officielle tout en expiquant que " nous ne développons pas d’algorithmes, ni d’applications dans le domaine de la reconnaissance faciale ou de solutions ciblant des groupes ethniques. Huawei conçoit des technologies à usage général qui se fondent sur les normes internationales en matière d’intelligence artificielle. Huawei n’est pas impliqué dans le développement des couches d’application qui définissent la façon dont cette technologie est utilisée." 

Quoi qu'il en soit, Huawei a mis à disposition des équipements, des services et des infrastructures pour les besoins du test d'une technologie dont l'usage est, sinon destiné, a minima potentiellement capapble de cibler la minorité musulmane de Chine qui fait l'objet de sévères répressions de la part du gouvermenent chinois.

Voilà qui résume notre article sur les gagnants et les perdants de cette semaine. J'espère avoir quelque chose de moins déprimant à partager avec vous dans la prochaine édition de cette chronique hebdomadaire!

À lire également sur NextPit France: 

Derniers Articles

13 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Mais arrêtez avec vos Ouïghour, bande d'hypocrites !
    Vous ne vous intéressez à ces gens que pour cracher sur la Chine.


  • Apple grand gagnant de la semaine ? Avec ces Airpods Max ? Rassurez moi, dites moi que c'est une blague...
    Même s'il a crée une surprise et qu'on ne les attendait pas si tôt (ça faisait déjà un bon moment qu'on savait qu'Apple travaillait dessus), quelque soient leurs qualités et défauts, le prix très surévalué (une fâcheuse tendance chez Apple) reste lui aussi une (énorme) blague.
    Décidément, les blagues reviennent à la mode en ce moment dans le monde de la tech, qu'il est farceur ! :)


  • Antoine Engels
    • Admin
    • Staff
    depuis 3 mois Lien du commentaire

    J'ai supprimé une série de commentaires entre certains membres parce que je refuse d'avoir des joutes verbales, qui n'ont rien d'un débat d'idées constructif. Surtout quand celles-ci font un parallèle bancal entre l'oppression systémique et étatique d'une minorité éthnique en raison de sa religion (les Ouïghours en Chine) et la stigmatisation d'une partie de la population en raison de la religion d'une extrême minorité que consititue le terrorisme islamiste (aka ce qui se passe autour de la loi sécurité globale en France).


    • Cette décision (de censure) me convient.
      Je n'aurais pas voulu le croire avant que cela se produise !


      • Antoine Engels
        • Admin
        • Staff
        depuis 3 mois Lien du commentaire

        Je le redis, je ne censurerai jamais un vrai débat même si je n'en partage pas certaines idées.

        Ce que je veux, c'est des échanges normaux, censés et un minimum cordiaux. Je ne vous demande pas de faire de gros poutous et de vous aimer les uns les autres.

        Mais par pitié débattez d'éléments en lien avec l'article et sans faire de la politique de PMU (et ça s'adresse à tout le monde, pas qu'à toi Louis).

        Un débat constructif autour de la critique à géométrie variable des dérives de la surveillance de masse, dont ni la Chine ni Huawei n'ont l'exclusivité dans le monde, aurait été plus que bienvenu.

        Mais malheureusement ça a débordé sur le débat du terrorisme et de l'islam (alors qu'on parle d'islamisme) ce que je ne tolèrerai pas. Il y a plein de forums, de groupes Telegram et de threads Twitter pour ça.


      • Justement je ne "pratique" pas ces lieux de discussion...
        Que Luna soit en désaccord avec moi ne me dérange pas. Je suis en désaccord avec ce qu'elle exprime, je lui signale. Elle défend son point de vue, cela ne m'accable pas. Au moins elle a défendu son opinion et moi le mien, la "belle affaire" si on n'est pas d'accord. Chacun aurait pu se faire son propre opinion ou en adopter d'autres...
        Bientôt un débat sur la loi Darmanin de sécurité globale... je blague.


  • HUAWEI est très bien et le menu bien complet


  • Airpod Max, hâte de voir certains étudiants saigner leurs bourses, mangé des pâtes et du ketchup pendant 1 mois juste pour se les acheté...
    C


  • Alors bientôt un article sur ces nouveaux Oppo ??

    Huawei n'a pas inventé l'utilisation de la bombe atomique mais SEULEMENT sa fabrication. Il y a un bail que je n'avais pas entendu une explication aussi peu convaincante.
    Encore une fois je vais paraître bien naïf de ne pas comprendre dans quel monde on vit...

    Merci Antoine... Griezmann qui lui avait cru mieux comprendre ce monde 🙄


    • Antoine Engels
      • Admin
      • Staff
      depuis 4 mois Lien du commentaire

      Je réfléchis encore à comment traiter ce scandale mais c'est sûr que je dois écrire un article, surtout après avoir "défendu" les produits Huawei comme j'ai pu le faire ces derniers mois. La réponse officielle de Huawei et les différents droits de réponse qu'ils ont fait valoir chez la plupart des médias ayant traité l'info était vide de sens et d'un cynisme franchement écoeurant.


      • Errare humanum est, perseverare diabolicum.

        Moi aussi, je peux me tromper 😉 Personne n'est infaillible. Tant qu'on peut le reconnaître...

        La qualité des produits Huawei est une chose, leurs utilisations "diverses" en est une autre.


  • Fd62 depuis 4 mois Lien du commentaire

    Huawei en fait trop leurs mobiles sont trop complexes quand on veux les réinstaller comparer à d'autres marques.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition