NextPit

Alphabet et Meta battent tous les records, les meilleurs comme les pires

Tops Et Flops
© NextPit

Après Apple la semaine dernière, c'est au tour d'Alphabet, la maison-mère de Google de publier un bilan financier totalement fou cette semaine en franchissant la barre des 200 milliards de dollars de recettes. Encore plus fou quand on sait qu'au même moment, Meta, anciennement Facebook, a perdu 230 milliards

NextPit Logo white on transparent Background
NEXTPITTV

Le top tech de la semaine: Alphabet

Alphabet, qui détient Google, a enregistré un bond de 41 % de ses revenus en 2021, avec un bénéfice de 257 milliards de dollars. Selon le dernier rapport annuel, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 75,3 milliards de dollars pour le seul quatrième trimestre de 2021, soit une hausse de 32 % par rapport à la même période un an plus tôt.

Cela signifie que parmi les seuls mois d'octobre, de novembre et de décembre 2021, Alphabet a raflé le même montant qu'au cours des 12 mois de 2015, lorsque le bénéfice annuel a clôturé à 75 milliards de dollars.

google alphabet
En 2015, lors de la création d'Alphabet, le revenu annuel de la société était de 75 milliards de dollars / © Google

Selon Sundar Pichai, PDG d'Alphabet (et de Google), cette forte croissance au quatrième trimestre a été directement influencée par l'activité publicitaire de l'entreprise et par les ventes trimestrielles record de la série de smartphones Pixel, ainsi que par les services Cloud.

En réexaminant la déclaration de Pichai, au moins deux choses ont attiré l'attention : Pixel et la publicité. L'année dernière, Google a investi comme jamais auparavant dans la publicité pour les nouveaux Pixel 6 et Pixel 6 Pro. Il n'est donc pas surprenant d'entendre que la série Pixel a battu des records de vente. Cependant, comme Big G ne partage pas le nombre d'unités vendues, nous ne connaissons pas vraiment l'ampleur du succès des nouveaux modèles de la série.

En ce qui concerne la publicité, le revenu de Google a été de 61,24 milliards de dollars pour le trimestre. Ce qui indique que, contrairement à des entreprises comme Meta, Twitter et Snapchat, Google a été moins affecté par les changements apportés par Apple l'année dernière lorsqu'elle a introduit latransparence du suivi des applications (ou ATT) avec iOS 14.5.

Pour ceux qui ne s'en souviennent pas, ce nouveau paramètre de confidentialité sur les iPhones offre un meilleur contrôle sur les services qui utilisent les données des utilisateurs à des fins de publicité ciblée. Étant donné que Google dispose de sa propre solution pour collecter des données sur son service de recherche et/ou YouTube, par exemple, il semble que l'entreprise en ait clairement profité en 2021, terminant l'année avec un impressionnant chiffre d'affaires de 257 milliards de dollars.

Ceux qui devraient s'en réjouir sont les actionnaires d'Alphabet. Quant à Meta(Facebook)...

Le flop tech de la semaine: Meta

Que le réseau social Facebook perde du terrain face à des plateformes comme TikTok n'est un secret pour personne, surtout chez les jeunes utilisateurs. Cependant, après que Meta a révélé la première baisse du nombre d'utilisateurs actifs quotidiens de Facebook, le marché a décidé d'écouter ! Au cas où vous ne vous en souviendriez pas, Meta est le propriétaire de Facebook, WhatsApp, Instagram et Meta Quest (anciennement Oculus Quest).

Jeudi, le cours de l'action de Meta s'est effondré, ce qui a entraîné une perte de valeur de 230 milliards de dollars pour l'entreprise juste après la fermeture des marchés. D'après The Verge il s'agit de la plus grande perte jamais subie par une entreprise américaine en un seul jour.

sad meta facebook hero
Cette semaine, Meta a connu la plus grande perte jamais subie par une entreprise américaine en une seule journée / © Shutterstock/rafapress

En plus d'être loin de comprendre ce que les jeunes veulent voir sur un réseau social, l'impact de la nouvelle politique de confidentialité d'Apple a été plus profond sur Meta que sur Google. En effet, à cause du TCA d'iOS, l'entreprise devrait continuer à perdre de l'argent dans ses ventes, environ 10 milliards de dollars selon le directeur financier de la société.

Et cette baisse record a suffi à mettre Meta dans le camp des perdants cette semaine, bien sûr. Cependant, il faut dire que l'entreprise de Mark Zuckerberg vaut tout de même environ 671 milliards de dollars, et qu'en 2021, elle a réalisé un bénéfice de plus de 40 milliards de dollars. Je suis maintenant curieux de voir ce que les chiffres d'affaires du premier trimestre 2022 vont montrer, pas vous ?

Et c'est sur cette pensée que je clos mon dossier cette semaine! Mais avant de vous dire au revoir, je voudrais vous rappeler que Samsung a un événement Unpacked mercredi, donc je vous invite à garder un œil sur notre couverture de la nouvelle gamme Galaxy S22!

Et avant de quitter cette page, j'aimerais savoir ce que vous avez pensé des choix de cette semaine? Dites-nous quels sont vos top et flop tech de la semaine.

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Luna
    • Mod
    depuis 3 mois Lien du commentaire

    Je ne sais pas si le top de la semaine c'est Alphabet, mais le pire c'est certainement Meta qui menace de bloquer Facebook et Instagram en Europe si on ne se plie pas à ses exigences.
    Ça fait des années qu'on le dit, mais voilà qui se passe concrètement quand la concurrence n’a plus l’effet régulateur attendu.