5 raisons qui prouvent que c'est le bon moment d'acheter un vélo électrique

5 raisons qui prouvent que c'est le bon moment d'acheter un vélo électrique

Certes nous sommes en plein hiver dans la plupart des régions de l'hémisphère nord, mais cela ne nous interdit pas de nous déplacer en deux-roues. En fait, c'est pile le bon moment pour acheter un vélo électrique. On vous explique pourquoi.

Vous pouvez trouver plus de vidéos sur des sujets techniques actuels sur notre page vidéo.

Passer de quatre à deux roues est assez logique pour ceux d'entre nous qui vivent dans des villes européennes où le trafic routier est saturé et où les infrastructures cyclables s'améliorent. Je ne dis pas que toutes les villes peuvent être comme Amsterdam où l'on dénombre 1,91 vélo par ménage, mais il y en a encore beaucoup de réticence à l'idée de remplacer l'usage de la voiture par celui du vélo - même dans les zones urbaines. Voici les cinq principales raisons pour lesquelles vous devriez envisager d'acheter une bicyclette électrique au printemps où que vous viviez.

1. Durabilité

C'est un critère évident et aussi le plus important : deux voitures par ménage et conduire à chaque déplacement n'est pas durable. L'Australie est en feu, Venise est sous les eaux, et les jeunes sèchent les cours pour nous faire savoir qu'ils aimeraient bien avoir une planète où vivre dans les prochaines décennies.

Les chiffres pour la France sont assez prometteurs. Près de 2 français sur 5 utilisent le vélo au quotidien. D'après moi, c'est le vélo électrique qui peut vraiment être la solution pour faire changer d'avis ceux qui ont en tête le cycliste vêtu de lycra comme au Tour de France dès lors qu'on leur parle de déplacements à vélo. Le fait de se rendre au travail en vélo électrique permet d'éliminer une grande partie des inconvénients liés à l'utilisation d'une bicyclette ordinaire. Cela permet par exemple de porter ses vêtements de travail habituels et de ne pas arriver plein de sueur au bureau. 

gocycle gx 3
Le Gocycle GX peut également être plié lors des longs trajets en transports en commun / © NextPit

2. Toujours un bon entraînement

L'avantage des vélos électriques c'est que vous pouvez pédaler peu ou beaucoup. C'est vraiment comme vous le sentez.  Si vous allez au travail le matin et que vous ne voulez pas transpirer, vous pouvez régler la puissance à son niveau le plus élevé pour pouvoir pédaler doucement sans pour autant avancer comme un escargot. En revanche si vous voulez brûler quelques calories, vous pouvez diminuer la propulsion électrique et y mettre vraiment du vôtre. Cette flexibilité est l'une des grandes qualités d'un e-bike.

3. Plus rapides que les voitures

OK, j'e l'admets. Ce point est discutable mais j'ai quant même une remarque à faire. En ville, se déplacer à vélo électrique est souvent plus rapide que de conduire une voiture ou de prendre un taxi. Prenons l'exemple de Paris, où la vitesse moyenne d'une voiture dans le centre ville est de 15.2 km/h. Vous pouvez facilement atteindre jusqu'à 24 km/h sur un vélo électrique. Le vélo est souvent le moyen le plus rapide de se déplacer en ville.

androidpit cowboy ebike pedelec 9
Vous traverserez souvent la ville plus rapidement sur un vélo électrique que dans une voiture. / © NextPit

Une jour, j'ai fait la course avec Shu depuis le magasin VanMoof de Prenzlauer Berg, à Berlin, jusqu'à notre ancien bureau de Pankow - moi sur l'e-bike et lui dans sa voiture - et nous sommes arrivés presqu'en même temps. C'était en milieu d'après-midi, à l'heure de pointe. J'aurais pu facilement gagner. De plus, j'étais le premier à rentrer au bureau car il devait se garer.

4. Sécurité améliorée

L'une des plus principales raisons, que j'entends chez les gens qui ne veulent pas investir dans un bon vélo, est la peur du vol. Le vol de bicyclettes est un problème dans beaucoup de grandes villes, surtout lorsque vous devez laisser votre vélo en pleine rue. Cependant, avec les vélos électriques, vous bénéficiez de mesures de sécurité supplémentaires que vous ne trouverez pas sur les vélos classiques. Vous trouverez souvent un système de suivi GPS intégré et certains vélos électriques sont même livrés avec une carte SIM. De nombreux e-bikes se connectent à une application smartphone via Bluetooth et peuvent être désactivés ou verrouillés à distance. VanMoof emploie des chasseurs de vélos qui trouveront votre vélo s'il est volé. Bien sûr, il faut continuer d'utiliser un cadenas de vélo de qualité et le laisser à un endroit sûr, mais le fait de posséder un vélo électrique n'est pas censé vous rendre paranoïaque.

AndroidPIT VanMoof S2 App
De nombreux vélos électriques peuvent se connecter à votre smartphone pour plus de sécurité. / © NextPit

5. Incroyablement amusants à conduire

Rouler avec un vélo électrique peut être incroyablement amusant. En ville, c'est particulièrement agréable de se faufiler dans les petites rues, on se sent vivant ! Mais c'est aussi la facilité avec laquelle vous pouvez rouler à des vitesses plus élevées pendant de plus longues périodes qui fait souvent monter l'adrénaline. Les vélos électriques peuvent apporter du plaisir à ceux qui ne peuvent pas profiter d'un vélo classique pour diverses raisons.

AndroidPIT unimoke urban drivestyle action
Pas besoin de Lycra. Certains vélos électriques sont incroyablement performants pour rouler sur route et hors route. / © NextPit

Si vous êtes confronté à des côtes ou si vous vivez dans une région particulièrement montagneuse, l'idée de devoir affronter ces pentes sur un vélo ordinaire peut s'avérer intimidante. Mais les vélos électriques sont d'une grande aide quand il s'agit de grimper. Cette option rend le cyclisme dans les régions montagneuses plus amusant et accessible à tous. Ces vélos sont également parfaits pour ceux qui commencent tout juste à se remettre en forme car ils permettent de faire plus de vélo sans en faire trop. Jetez un coup d'œil à notre test du vélo électrique Unimoke, et dites-moi ce que vous en pensez !

Regarder les offres pour un achat avant le printemps

En guise de dernier conseil, je tiens à souligner que l'hiver est une bonne période pour acheter un vélo électrique. Bien sûr, vous pourriez attendre le printemps quand la météo est plus clémente et que tout le monde décide d'aller au travail à vélo ou de faire de longues sorties le week-end. Mais c'est à cette période où la concurrence sur le marché des vélos d'occasion augmente et que les prix montent. Le mieux c'est de commencer à examiner le marché dès maintenant. Vous pouvez souvent trouver des offres pendant les périodes de l'année où les gens pensent qu'il fait trop froid, trop humide ou trop sombre pour utiliser un vélo.

Vous utilisez déjà un vélo électrique ? Partagez votre expérience avec nous dans les commentaires ci-dessous.

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

15 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Les pompes à courant arrivent sur autoroute, je vais pouvoir me faire Paris-Nice à moindre effort en Vélo ;)


    • A moindre effort c'est vite dit, au dessus de 25 km/h l'assistance se désactive à partir de 25 km/h (ce qui est très vite atteint), alors bon courage, surtout qu'il te faudra passer par les petites routes (tu ne vas pas prendre l'autoroute à vélo, malheureux :), alors à moindre frais oui, mais à plus de frais qu'avec un vélo non électrique, et tu vas devoir prendre ton temps ( à raison de 10 heures par jour (ouch, c'est déjà pas mal, surtout si tu n'es pas un cycliste acharné et régulier, prévois alors les pommades et médocs pour soigner tes bobos :) surtout avec un vélo électrique grand public, bien lourd pas vraiment fais pour :) Mieux vaut alors un modèle pro, mais il faut avoir les (gros) moyens, ce qui en calmera beaucoup :)
      Pour moi, c'est de la folie :) J'espère que personne ne te prends au sérieux et à compris la blagounette :)


  • Euh non merci, déjà le prix me freine carrément, en plus quand je sais le nombre de vols de vélos effarants dans ma ville et que le local du commissariat pour y stocker les vélos volés en attente d'y retrouver leur propriétaire déborde (mon petit frère s'était fait voler le sien il y a quelques années) à tel point qu'ils sont obligés de vendre aux enchères ceux non réclamés au bout d'un an pour faire de la place...
    Et la société de bus et tram à un service de location de vélos (électriques ou non) très accessible, alors non, merci, sans façon...


  • En 2 roues motorisé depuis toujours dans Paris Je suis passé au vélo électrique depuis 6 mois (500€ pour une occasion de vélo Hollandais Gazelle) et je me régale
    Tout ce qui décrit dans l’article est vrai
    Sensation de liberté, d’agilité et d’efficacité inégalée
    Même en scooter le quotidien dans Paris devient insupportable alors qu’en vélo je redécouvre la ville
    J’habite Suresnes point culminant de la région Parisienne j’en bave 10mn en rentrant chez moi mais je ne peux plus me déplacer autrement

    nas


  • Bref, à chaque fois où l'on me propose de consommer plus pour éviter les inconvénients d'une consommation effrénée et anarchique, il me vient un doute... c'est plus fort que moi !


    • D'autant plus lorsqu'on a déjà un vélo à force motrice humaine.


      • nas depuis 9 mois Lien du commentaire

        pas la même chose. certaines personnes ne peuvent pas faire de long trajet avec des vélos traditionnels ou sur des terrains vallonnés ça peut être tres contraignants. tu peux aussi ne pas avoir envie de suer en arrivant au bureau si tu as un long trajet etc


      • Bus, car, train, covoiturage, d'autres solutions existent qui n'impliquent pas d'acheter (consommer).


      • nas depuis 9 mois Lien du commentaire

        pendant les grèves t'es bien avec tous ça... sinon si tu veux te balader en fin de semaine ou en vacances ! et puis dans ces cas plus personne ne devrait aussi acheter de voiture etc


      • Je vis en Suisse donc je ne suis pas impacté par la grève, pour ma part habitant en ville et travaillant en ville j'utilise les transports publics.
        Pour les balades en week-end ou en vacances -> vélo à jambes.
        Par contre effectivement je t'accorde ton dernier argument.


      • nas depuis 9 mois Lien du commentaire

        tout le monde n'a pas déjà un vélo ! et pour certains, ils ne les utiliseront pas justement car trop fatiguant pour certaines personnes et là c'est du gâchis.
        en gros j'ai l'impression que tu es incapable de faire preuve d'empathie. tu reviens toujours sur ton petit cas personnel, j'espère que ça viendra un jour...


      • Avec une charité d'âme pareille, j'admets plus facilement le point de vue de mes détracteurs et je sais de qui me méfier le plus !


      • Mon "petit cas personnel" est aussi valable que le cas de n'importe qui d'autre, c'est toi qui n'es pas capable d'imaginer une autre solution que le vélo électrique qui, selon toi, semble être le remède universel.
        Tu es capable de juger de mon empathie après avoir lu 3 lignes sur le net? Tu es très fort. J'espère que tes capacités de jugement progresseront avec le temps, ça viendra un jour.


      • nas depuis 9 mois Lien du commentaire

        encore une fois tu es ridicule, je n'ai jamais dit que c'était la solution universelle, tu mens tout le temps ou que sur internet ?
        et oui tu es incapable de faire preuve d'empathie, y a qu'a lire tes commentaires, arrêtes de jouer le mec mystérieux, t'es juste un troll


      • A défaut d'être pertinent tu me fais rire ;)
        Tu as l'air (légèrement) susceptible par contre non?

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition